20 estampes du XVIe siècle par Gerard, le peintre de la reine Elisabeth L’œuvre gravée originale du peintre de la reine Elisabeth. 20 estampes du XVIe siècle en premier tirage.





down
Livres illustrés

GERARD, Marcus - GALLE, Philippe

Animalium quadrupedum omnis generis verae et artificiosissimae delineationes, pictore Marco Gerardo Brugense.

Excudebat Antverpie Everardus Hoeswinckel, anno 1583.

In-4 oblong, très allongé. Plats épidermés. Vélin souple de l’époque.

275 x 120 mm.

Premier tirage des 20 estampes.

La suite comprend « un frontispice et 20 planches gravées sur cuivre (210 x 85 mm), non numérotées ».

J. Thiebaud (Bibliographie des ouvrages français sur la chasse) la qualifie de « très rare ».

Les gravures représentent des chevaux, des cerfs, des vaches, lapins, ours, sangliers, chiens, papillons, autruches, oiseaux, canards, cygnes, paons …

Elles sont l’œuvre du peintre de la reine Elisabeth d’Angleterre, Marcus Gerards le Vieux, né à Bruges vers 1530.

Peintre et graveur, il fut élève de son père, Egbert Gérards, dans la Gilde à Bruges en 1558, puis de Martin de Vos. En 1571 il était peintre de la reine Elisabeth d’Angleterre.

L’œuvre d’un grand artiste en condition de l’époque.





20 estampes du XVIe siècle par Gerard, le peintre de la reine Elisabeth




 



 



 



 



 
L’œuvre gravée originale du peintre de la reine Elisabeth. 20 estampes du XVIe siècle en premier tirage.
Prix: 9 500 €

GERARD, Marcus - GALLE, Philippe

Animalium quadrupedum omnis generis verae et artificiosissimae delineationes, pictore Marco Gerardo Brugense.

Excudebat Antverpie Everardus Hoeswinckel, anno 1583.

In-4 oblong, très allongé. Plats épidermés. Vélin souple de l’époque.

275 x 120 mm.

Premier tirage des 20 estampes.

La suite comprend « un frontispice et 20 planches gravées sur cuivre (210 x 85 mm), non numérotées ».

J. Thiebaud (Bibliographie des ouvrages français sur la chasse) la qualifie de « très rare ».

Les gravures représentent des chevaux, des cerfs, des vaches, lapins, ours, sangliers, chiens, papillons, autruches, oiseaux, canards, cygnes, paons …

Elles sont l’œuvre du peintre de la reine Elisabeth d’Angleterre, Marcus Gerards le Vieux, né à Bruges vers 1530.

Peintre et graveur, il fut élève de son père, Egbert Gérards, dans la Gilde à Bruges en 1558, puis de Martin de Vos. En 1571 il était peintre de la reine Elisabeth d’Angleterre.

L’œuvre d’un grand artiste en condition de l’époque.