BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-
BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du- BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-
Important et rare recueil de costumes du XVIIè siècle Les ballets, métiers, costumes du siècle de Louis XIV. 120 superbes estampes de Bonnart et Berain.





down
Livres illustrés

BONNART, Nicolas et Robert. BERAIN, Jean et LEPAUTRE J.

Recueil de costumes.

Paris, vers 1700.

In-folio de 120 planches montées à onglets (infimes déchirures restaurées sans manques). Vélin.

340 x 260 mm.

Un important et rare recueil de costumes du XVIIe siècle, d’un intérêt manifeste pour la connaissance des modes et du costume sous le règne de Louis XIV.

Ce recueil comprend 120 belles eaux-fortes de grand format (270 x 185 mm) sur papier fort, la plupart gravées par Nicolas Bonnart (père) ou Robert Bonnart et éditées par Nicolas Bonnart fils.

Sont décrits sous ce nom de « recueils Bonnart » quelques rares recueils d’estampes publiées dans le dernier quart du XVIIe siècle par une famille de graveurs marchands d’estampes, les Bonnart. Ces estampes étaient publiées à l’époque, soit à l’unité, soit par séries. Il est donc impossible d’en donner une nomenclature exacte. « Les Bonnart éditeurs d’estampes de modes, dont ils étaient au besoin les graveurs, étaient quatre frères, fils de Henry mort vers 1682. On ne sait pas si ces frères furent concurrents, mais la manière et le format des gravures publiées par eux ont de grandes analogies qui permirent leur réunion pour former des recueils plus ou moins importants composées d’estampes portant les signatures : Bonnart, R.B. dol (Robert Bonnart), H.B. (Henry Bonnart), I.B.F. (Jean-Baptiste Bonnart) ».

En plus des frères Bonnart, figurent dans le présent recueil des estampes dessinées par Berain et gravées par Lepautre.

« Ces réunions d’estampes ont un intérêt considérable pour la connaissance des modes sous Louis XIV. Certains sont de vraies estampes de modes et peuvent êtres citées comme les prototypes des magnifiques suites publiées au XVIIIe siècle ». Colas. Bibliographie générale du costume et de la mode.

Ces recueils hautement convoités depuis trois siècles par les marchands d’estampes pour être disséquées et vendus à la planche, sont devenus introuvables.

Les estampes sur les métiers traités avec burlesque et les costumes de théâtre et d’opéra dessinés par Berain témoignent d’une grande fantaisie et évoquent les mascarades et mises en scène spectaculaires présentées au Roi Soleil.

Jean Berain (1640-1709) qui signe ces estampes était dessinateur du roi et ornemaniste ; il dessinait des costumes et préparait des mascarades pour Louis XIV. « Il collaborait régulièrement à la décoration, à la machinerie de l’opéra ; il ordonnait des fêtes, des feux d’artifice et des carrousels. » Benezit, I, 638.

Cette belle réunion de 120 eaux-fortes comprend diverses séries et se compose ainsi :

  • Les Saisons : 2 suites de 4.
  • Les Mois : 12 gravures.
  • Les 4 parties du Monde : 4.
  • Les points cardinaux : 4.
  • Apollon : 1.
  • Les sens : 5.
  • Les 3 parties du jour.
  • Les Impératrices romaines : 12.
  • Les Muses : 9.
  • Les Parques : 3.
  • Costumes de théâtre et d’opéra : 10.
  • Suite de Métiers : orfèvre, berger, jardinier, architecte, sculpteur, peintre.
  • Costumes féminins étrangers : 12 dont 3 suisses, 2 allemandes, 2 turques, 2 grecques, 1 perse.
  • Costumes d’Amazones : 4.
  • Costumes masculins étrangers : 8 dont le portrait de « Celebi Mehemet Effendi ».
  • Personnages de comédies : 10 don Arlequin, Crispin, Scaramouche (1pl. coupée au sujet).
  • Divers caractères : 8.

Précieuse suite, rare, d’eaux-fortes de grande beauté, très évocatrices du siècle de Louis XIV.





BONNART, Nicolas et Robert. BERAIN, Jean et LEPAUTRE J. Recueil de costumes. Les ballets, métiers, costumes du ...
BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-



  BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-



  BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-



  BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-



  BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-



  BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-



  BONNART-Nicolas-et-Robert-BERAIN-Jean-et-LEPAUTRE-J-Recueil-de-costumes--Les-ballets-metiers-costumes-du-



 
Les ballets, métiers, costumes du siècle de Louis XIV. 120 superbes estampes de Bonnart et Berain.
Prix: 35 000 €

BONNART, Nicolas et Robert. BERAIN, Jean et LEPAUTRE J.

Recueil de costumes.

Paris, vers 1700.

In-folio de 120 planches montées à onglets (infimes déchirures restaurées sans manques). Vélin.

340 x 260 mm.

Un important et rare recueil de costumes du XVIIe siècle, d’un intérêt manifeste pour la connaissance des modes et du costume sous le règne de Louis XIV.

Ce recueil comprend 120 belles eaux-fortes de grand format (270 x 185 mm) sur papier fort, la plupart gravées par Nicolas Bonnart (père) ou Robert Bonnart et éditées par Nicolas Bonnart fils.

Sont décrits sous ce nom de « recueils Bonnart » quelques rares recueils d’estampes publiées dans le dernier quart du XVIIe siècle par une famille de graveurs marchands d’estampes, les Bonnart. Ces estampes étaient publiées à l’époque, soit à l’unité, soit par séries. Il est donc impossible d’en donner une nomenclature exacte. « Les Bonnart éditeurs d’estampes de modes, dont ils étaient au besoin les graveurs, étaient quatre frères, fils de Henry mort vers 1682. On ne sait pas si ces frères furent concurrents, mais la manière et le format des gravures publiées par eux ont de grandes analogies qui permirent leur réunion pour former des recueils plus ou moins importants composées d’estampes portant les signatures : Bonnart, R.B. dol (Robert Bonnart), H.B. (Henry Bonnart), I.B.F. (Jean-Baptiste Bonnart) ».

En plus des frères Bonnart, figurent dans le présent recueil des estampes dessinées par Berain et gravées par Lepautre.

« Ces réunions d’estampes ont un intérêt considérable pour la connaissance des modes sous Louis XIV. Certains sont de vraies estampes de modes et peuvent êtres citées comme les prototypes des magnifiques suites publiées au XVIIIe siècle ». Colas. Bibliographie générale du costume et de la mode.

Ces recueils hautement convoités depuis trois siècles par les marchands d’estampes pour être disséquées et vendus à la planche, sont devenus introuvables.

Les estampes sur les métiers traités avec burlesque et les costumes de théâtre et d’opéra dessinés par Berain témoignent d’une grande fantaisie et évoquent les mascarades et mises en scène spectaculaires présentées au Roi Soleil.

Jean Berain (1640-1709) qui signe ces estampes était dessinateur du roi et ornemaniste ; il dessinait des costumes et préparait des mascarades pour Louis XIV. « Il collaborait régulièrement à la décoration, à la machinerie de l’opéra ; il ordonnait des fêtes, des feux d’artifice et des carrousels. » Benezit, I, 638.

Cette belle réunion de 120 eaux-fortes comprend diverses séries et se compose ainsi :

Les Saisons : 2 suites de 4. Les Mois : 12 gravures. Les 4 parties du Monde : 4. Les points cardinaux : 4. Apollon : 1. Les sens : 5. Les 3 parties du jour. Les Impératrices romaines : 12. Les Muses : 9. Les Parques : 3. Costumes de théâtre et d’opéra : 10. Suite de Métiers : orfèvre, berger, jardinier, architecte, sculpteur, peintre. Costumes féminins étrangers : 12 dont 3 suisses, 2 allemandes, 2 turques, 2 grecques, 1 perse. Costumes d’Amazones : 4. Costumes masculins étrangers : 8 dont le portrait de « Celebi Mehemet Effendi ». Personnages de comédies : 10 don Arlequin, Crispin, Scaramouche (1pl. coupée au sujet). Divers caractères : 8.

Précieuse suite, rare, d’eaux-fortes de grande beauté, très évocatrices du siècle de Louis XIV.