RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant-
RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant- RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant-
Recueil original gouaché du XVIIIe siècle, provenant du Château de Chenonceau Le recueil original gouaché provenant du château de Chenonceau conservé dans sa reliure du XVIIIe siècle. S. l. n. d. vers 1770.





down
Art et architecture / Livres illustrés

RECUEIL DE GOUACHES DU CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Grand oblong in-8, vers 1770, demi-maroquin rouge à rabat de l’époque.

210 x 180 mm.

Précieux album composé de feuilles de papier fort dont le recto et le verso sont soit bleutés, soit peints en vert sombre. Sur ce support peint ont été montés à l’époque des personnages, et scènes diverses sur carton découpé et gouaché à l’époque.

Constitué à l’époque où la France s’entichait de l’Extrême-Orient, l’album présente nombre de scènes extrême-orientales : danses chinoises, musiciens chinois, mandarins, courtisanes et courtisans de Pékin, guerrier d’Extrême-Orient.

Parmi les 96 personnages et scènes découpés et somptueusement gouachés, outre les aristocrates, gentilshommes et bourgeoises du temps, l’on remarque plus particulièrement d’admirables scènes baroques avec fontaines, bosquets et déjeuner sur l’herbe, des comédiens, danseurs, perroquets et perruches diverses, cavaliers, jeux d’enfants, fleurs, oiseaux, village sur fond de paysage, sans omettre une intéressante scène musicale exotique.

De tels albums conservés tels que depuis le XVIIIe siècle sont fort rares et celui-ci, dans sa condition de l’époque, portant l’inscription manuscrite ancienne en tête « cet album vient du château de Chenonceaux » est porteur d’un charme et d’une atmosphère particulièrement attrayants, typiquement d’esprit Louis XV.





RECUEIL DE GOUACHES DU CHÂTEAU ... Le recueil original gouaché provenant ...
RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant-



  RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant-



  RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant-



  RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant-



  RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant-



  RECUEIL-DE-GOUACHES-DU-CHATEAU--Le-recueil-original-gouache-provenant-



 
Le recueil original gouaché provenant du château de Chenonceau conservé dans sa reliure du XVIIIe siècle. S. l. n. d. vers 1770.
Prix: 27 000 €

RECUEIL DE GOUACHES DU CHÂTEAU DE CHENONCEAU

Grand oblong in-8, vers 1770, demi-maroquin rouge à rabat de l’époque.

210 x 180 mm.

Précieux album composé de feuilles de papier fort dont le recto et le verso sont soit bleutés, soit peints en vert sombre. Sur ce support peint ont été montés à l’époque des personnages, et scènes diverses sur carton découpé et gouaché à l’époque.

Constitué à l’époque où la France s’entichait de l’Extrême-Orient, l’album présente nombre de scènes extrême-orientales : danses chinoises, musiciens chinois, mandarins, courtisanes et courtisans de Pékin, guerrier d’Extrême-Orient.

Parmi les 96 personnages et scènes découpés et somptueusement gouachés, outre les aristocrates, gentilshommes et bourgeoises du temps, l’on remarque plus particulièrement d’admirables scènes baroques avec fontaines, bosquets et déjeuner sur l’herbe, des comédiens, danseurs, perroquets et perruches diverses, cavaliers, jeux d’enfants, fleurs, oiseaux, village sur fond de paysage, sans omettre une intéressante scène musicale exotique.

De tels albums conservés tels que depuis le XVIIIe siècle sont fort rares et celui-ci, dans sa condition de l’époque, portant l’inscription manuscrite ancienne en tête « cet album vient du château de Chenonceaux » est porteur d’un charme et d’une atmosphère particulièrement attrayants, typiquement d’esprit Louis XV.