-MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce- -MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce- -MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce-
-MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce- -MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce- -MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce-
Première édition complète de « L’Ami des Hommes », de toute rareté Première édition complète de ce grand texte de Mirabeau en reliure armoriée de l’époque.





down
Reliures / Littérature

[MIRABEAU]

L’Ami des hommes, ou Traité de la population. Nouvelle édition, Augmentée d’une quatrième Partie & de Sommaires.

S.l. [Paris], s.n., 1758.

6 parties réunies en 2 volumes  in-4 de : I/ (1) f.bl., 1 frontispice, viii pp., 192 ; (3) ff., 266 pp. ; (3) ff., 263 pp., (1) f.bl. ; II// (1) f.bl., (4) ff., 278 pp., 81 pp. (pp. 79-80 en double) ; viii pp., 167 ; (1) f., 118 pp., (1) f. faux-titre, pp. 119 à 279, (2) ff. de table, (1) f.bl. Plein veau blond, triple filet doré encadrant les plats, armes frappées or au centre, dos à nerfs richement ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et havane, double filet doré sur les coupes, tranches rouges. Reliure de l’époque.

252 x 190 mm.

Première édition complète de « L’Ami des Hommes », de toute rareté en reliure armoriée de l’époque. Tchemerzine, IV, 750.

Première édition physiocratique ornée du frontispice de N. Blakey.

L’exemplaire est bien complet des 6 parties, dont 3 paraissent ici pour la première fois.

Dans la 6e partie, le tableau oeconomique de Quesnay est reproduit à pleine page. C’est la première fois qu’il parait à destination du public, 8 ans avant la Physiocratie.

La publication de l’Ami des hommes en 1756 valut à Mirabeau un véritable triomphe. Mais c’est après cette publication qu’il rencontra Quesnay et ce n’est qu’en 1760 qu’il adhéra à la doctrine des physiocrates dont il deviendra l’un des plus influents propagandistes.

Exceptionnel exemplaire relié en veau blond de l’époque aux armes de Louis-Antoine du Prat, marquis de Barbançon.

« Louis-Antoine du Prat, marquis de Barbançon, fils ainé de François, comte de Barbançon, marquis de Cany, brigadier des armées, et de Claire-Charlotte-Séraphine du Tillet de Saint-Mathieu, né le 3 août 1714, devint mestre de camp de cavalerie en 1735, brigadier le 2 mai 1744, maréchal de camp le 1er janvier 1748, gouverneur de Coucy, premier veneur du duc d’Orléans en mars 1752 et lieutenant général le 1er mai 1758. Il avait épousé en premières noces, le 22 février 1735, Angélique-Françoise-Joséphine de Thiard de Bissy, et en secondes noces, le 26 mars 1749, Antoinette-Eléonore du Fay de la Tour-Maubourg ». Olivier pl. 484.





[MIRABEAU] L’Ami des hommes, ou Traité ... Première édition complète de ce ...
-MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce-



  -MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce-



  -MIRABEAU-L-Ami-des-hommes-ou-Traite--Premiere-edition-complete-de-ce-



 
Première édition complète de ce grand texte de Mirabeau en reliure armoriée de l’époque.
Prix: 9 500 €

[MIRABEAU]

L’Ami des hommes, ou Traité de la population. Nouvelle édition, Augmentée d’une quatrième Partie & de Sommaires.

S.l. [Paris], s.n., 1758.

6 parties réunies en 2 volumes  in-4 de : I/ (1) f.bl., 1 frontispice, viii pp., 192 ; (3) ff., 266 pp. ; (3) ff., 263 pp., (1) f.bl. ; II// (1) f.bl., (4) ff., 278 pp., 81 pp. (pp. 79-80 en double) ; viii pp., 167 ; (1) f., 118 pp., (1) f. faux-titre, pp. 119 à 279, (2) ff. de table, (1) f.bl. Plein veau blond, triple filet doré encadrant les plats, armes frappées or au centre, dos à nerfs richement ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et havane, double filet doré sur les coupes, tranches rouges. Reliure de l’époque.

252 x 190 mm.

Première édition complète de « L’Ami des Hommes », de toute rareté en reliure armoriée de l’époque. Tchemerzine, IV, 750.

Première édition physiocratique ornée du frontispice de N. Blakey.

L’exemplaire est bien complet des 6 parties, dont 3 paraissent ici pour la première fois.

Dans la 6e partie, le tableau oeconomique de Quesnay est reproduit à pleine page. C’est la première fois qu’il parait à destination du public, 8 ans avant la Physiocratie.

La publication de l’Ami des hommes en 1756 valut à Mirabeau un véritable triomphe. Mais c’est après cette publication qu’il rencontra Quesnay et ce n’est qu’en 1760 qu’il adhéra à la doctrine des physiocrates dont il deviendra l’un des plus influents propagandistes.

Exceptionnel exemplaire relié en veau blond de l’époque aux armes de Louis-Antoine du Prat, marquis de Barbançon.

« Louis-Antoine du Prat, marquis de Barbançon, fils ainé de François, comte de Barbançon, marquis de Cany, brigadier des armées, et de Claire-Charlotte-Séraphine du Tillet de Saint-Mathieu, né le 3 août 1714, devint mestre de camp de cavalerie en 1735, brigadier le 2 mai 1744, maréchal de camp le 1er janvier 1748, gouverneur de Coucy, premier veneur du duc d’Orléans en mars 1752 et lieutenant général le 1er mai 1758. Il avait épousé en premières noces, le 22 février 1735, Angélique-Françoise-Joséphine de Thiard de Bissy, et en secondes noces, le 26 mars 1749, Antoinette-Eléonore du Fay de la Tour-Maubourg ». Olivier pl. 484.