Pierre Fauchard, le créateur de l’art du dentiste « Cet ouvrage est le meilleur qui ait été écrit sur les maladies des dents » (Floy, Dictionnaire historique de la Médecine).





down
Livres illustrés / Science, médecine / Les incontournables

FAUCHARD, Pierre

Le chirurgien dentiste, ou traité des dents, Où l’on enseigne les moyens de les entretenir propres & saines, de les embellir, d’en réparer la perte & de remédier à leurs maladies, à celles des gencives, & aux accidens qui peuvent survenir aux autres parties voisines des dents... Ouvrage enrichi de quarante-deux planches en taille douce.

Paris, Servières, 1786.

2 tomes en 2 volumes in-12: I/ xxiv pp., 1 portrait de l’auteur en frontispice, 494 pp. (4) ff. de table et 8 planches hors texte numérotées à pleine page ; II/ (10) ff., 424 pp. et 34 planches hors-texte numérotées à pleine page. Reliés en plein veau havane marbré, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et brun, coupes décorées, tranches jaspées. Reliure de l’époque.

167 x 95 mm.

Troisième édition ornée d’1 portrait de l’auteur et de 42 planches. David, Bibliographie française de l’art dentaire, p. 113.

« Cet ouvrage est le meilleur qui ait été écrit sur les maladies des dents ». Floy, Dictionnaire historique de la Médecine.

Pierre Fauchard, chirurgien-dentiste, naquit en Bretagne vers la fin du XVIIe siècle. Pendant 40 ans, il exerça à Paris, avec beaucoup de succès, la profession de chirurgien-dentiste.

« L'ouvrage obtint, lorsqu'il parut, l'approbation des anatomistes, des médecins et des chirurgiens les plus instruits, et soutient encore aujourd'hui sa grande réputation. Les imperfections qu'on y rencontre attestent les progrès de l'art, et l'ouvrage néanmoins sera consulté avec avantage par tous ceux qui voudront être, comme Fauchard, de bons chirurgiens-dentistes. Avant cet auteur, il n’existait aucun écrit qui enseignât la manière de limer, tailler, plomber les dents ; sur l’art d’en fabriquer d’artificielles, d’exécuter des dentiers simples ou doubles, et de placer des obturateurs au palais. Il en a imaginé 5 différents, qu'il employait et qui s'emploient encore avec succès. Fauchard a décrit avec exactitude les abcès qui attaquent la substance intérieure des dents sans en altérer la substance corticale. » On peut regarder ce chirurgien comme le créateur de l’art du dentiste.

Pierre Fauchard has been called the ‘Father of Dentistry’; his comprehensive and scientific account of all that concerned dentistry in the 18th century is one of the greatest books in the history of the subject. The second edition, published in 1746, contains a good description (vol. I, pp. 275-277) of pyorrhoea alveolaris; it was translated by Dr. Lilian Lindsay and published by the British Dental Association in 1946.” (P.M.M., n°186).

Bel exemplaire conservé dans ses reliures de l’époque en veau havane marbré.





Pierre Fauchard, le créateur de l’art du dentiste




 



 



 



 
« Cet ouvrage est le meilleur qui ait été écrit sur les maladies des dents » (Floy, Dictionnaire historique de la Médecine).
Prix: 5 500 €

FAUCHARD, Pierre

Le chirurgien dentiste, ou traité des dents, Où l’on enseigne les moyens de les entretenir propres & saines, de les embellir, d’en réparer la perte & de remédier à leurs maladies, à celles des gencives, & aux accidens qui peuvent survenir aux autres parties voisines des dents... Ouvrage enrichi de quarante-deux planches en taille douce.

Paris, Servières, 1786.

2 tomes en 2 volumes in-12: I/ xxiv pp., 1 portrait de l’auteur en frontispice, 494 pp. (4) ff. de table et 8 planches hors texte numérotées à pleine page ; II/ (10) ff., 424 pp. et 34 planches hors-texte numérotées à pleine page. Reliés en plein veau havane marbré, dos à nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin rouge et brun, coupes décorées, tranches jaspées. Reliure de l’époque.

167 x 95 mm.

Troisième édition ornée d’1 portrait de l’auteur et de 42 planches. David, Bibliographie française de l’art dentaire, p. 113.

« Cet ouvrage est le meilleur qui ait été écrit sur les maladies des dents ». Floy, Dictionnaire historique de la Médecine.

Pierre Fauchard, chirurgien-dentiste, naquit en Bretagne vers la fin du XVIIe siècle. Pendant 40 ans, il exerça à Paris, avec beaucoup de succès, la profession de chirurgien-dentiste.

« L'ouvrage obtint, lorsqu'il parut, l'approbation des anatomistes, des médecins et des chirurgiens les plus instruits, et soutient encore aujourd'hui sa grande réputation. Les imperfections qu'on y rencontre attestent les progrès de l'art, et l'ouvrage néanmoins sera consulté avec avantage par tous ceux qui voudront être, comme Fauchard, de bons chirurgiens-dentistes. Avant cet auteur, il n’existait aucun écrit qui enseignât la manière de limer, tailler, plomber les dents ; sur l’art d’en fabriquer d’artificielles, d’exécuter des dentiers simples ou doubles, et de placer des obturateurs au palais. Il en a imaginé 5 différents, qu'il employait et qui s'emploient encore avec succès. Fauchard a décrit avec exactitude les abcès qui attaquent la substance intérieure des dents sans en altérer la substance corticale. » On peut regarder ce chirurgien comme le créateur de l’art du dentiste.

Pierre Fauchard has been called the ‘Father of Dentistry’; his comprehensive and scientific account of all that concerned dentistry in the 18th century is one of the greatest books in the history of the subject. The second edition, published in 1746, contains a good description (vol. I, pp. 275-277) of pyorrhoea alveolaris; it was translated by Dr. Lilian Lindsay and published by the British Dental Association in 1946.” (P.M.M., n°186).

Bel exemplaire conservé dans ses reliures de l’époque en veau havane marbré.