livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage--
livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage-- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage--
Le plus célèbre livre érotique du XVIIIe siècle

Précieux exemplaire du premier tirage, rarissime, sur les trois parus la même année, plus précieux que l’exemplaire Roger Peyrefitte.

Paris, 1782.







down
Littérature

CHORIER, Nicolas.

Le Meursius François, ou Entretiens galans d'Aloysia. Orné de Figures.

Cythère (Paris, Cazin), 1782.

2 volumes in-18.
Tome I : 2 ff. non chiffrés, 277 pp., plus 1 frontispice et 6 figures.
Tome II : 2 ff. non chiffrés, 210 pp., plus 6 figures.

Maroquin rouge, triple filet doré autour des plats, dos lisses finement ornés, coupes décorées, roulette intérieure, tranches dorées. Reliure de l'époque.

126 X 73 mm.

Superbe exemplaire de l'un des plus célèbres livres érotiques illustrés du XVIIIe siècle, ici dans le rarissime et précieux premier tirage bien décrit par Cohen.

« Il existe trois éditions publiées sous la même date, par Cazin de cette adaptation française de l’ouvrage précédent. Celle qu’il faut préférer est un peu plus grande que les deux autres et d’un papier bleuâtre : outre que les épreuves en sont beaucoup plus belles, l’édition est plus correcte. Deux exemples suffiront. Dans la meilleure édition, on lit au haut de la page 44 : « Sixième entretien » (ce qui est exact), et à la page 191 du même volume, ligne 9 : « Ah ! ma chère sœur », au lieu que dans les deux autres on lit : « Ah ! ma cher sœur », et dans l’une d’elles : « Septième entretien » à la page 44. Du reste, la justification et le nombre de pages sont identiques dans les trois éditions.
En maroquin rouge ancien, 501 fr., vente Salvert Bellenave (n°229) »
(Cohen. Guide de l’amateur de livres à gravures du XVIIIè siècle).

510 F OR mentionné par Cohen était à l’origine, en 1912, un prix très élevé et notre exemplaire possède toutes les caractéristiques de la première édition, rarissime.

Il est orné d'1 frontispiece  et de 12 figures libres non signés, mais par Borel, gravés par Elluin.

Le catalogue Roger Peyrefitte (Paris, 31 janvier 1977, n°55) qui rassemblait la dernière belle collection d'érotiques passée sur le marché, insistait sur la rareté des exemplaires du Meursius français reliés en maroquin d'époque mais ne spécifiait pas le tirage, signe d’un second ou troisième tirage.
L'exemplaire Peyrefitte de second ou troisième état, était revêtu d'un maroquin de qualité très moyenne, un peu fané, et fut néanmoins vendu 11 500 F il y a près de 40 ans.

Rarissime exemplaire de premier état revêtu d'une superbe reliure en maroquin rouge de l'époque.




livres rares édition originale livres anciens CHORIER, Nicolas. Le Meursius François, ou Entretiens ... Précieux exemplaire du premier tirage, ...
livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage--



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage--



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage--



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage--



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage--



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-CHORIER-Nicolas-Le-Meursius-Francois-ou-Entretiens--Precieux-exemplaire-du-premier-tirage--



 

Précieux exemplaire du premier tirage, rarissime, sur les trois parus la même année, plus précieux que l’exemplaire Roger Peyrefitte.

Paris, 1782.


Prix: 16 000 €

CHORIER, Nicolas.

Le Meursius François, ou Entretiens galans d'Aloysia. Orné de Figures.

Cythère (Paris, Cazin), 1782.

2 volumes in-18.
Tome I : 2 ff. non chiffrés, 277 pp., plus 1 frontispice et 6 figures.
Tome II : 2 ff. non chiffrés, 210 pp., plus 6 figures.

Maroquin rouge, triple filet doré autour des plats, dos lisses finement ornés, coupes décorées, roulette intérieure, tranches dorées. Reliure de l'époque.

126 X 73 mm.

Superbe exemplaire de l'un des plus célèbres livres érotiques illustrés du XVIIIe siècle, ici dans le rarissime et précieux premier tirage bien décrit par Cohen.

« Il existe trois éditions publiées sous la même date, par Cazin de cette adaptation française de l’ouvrage précédent. Celle qu’il faut préférer est un peu plus grande que les deux autres et d’un papier bleuâtre : outre que les épreuves en sont beaucoup plus belles, l’édition est plus correcte. Deux exemples suffiront. Dans la meilleure édition, on lit au haut de la page 44 : « Sixième entretien » (ce qui est exact), et à la page 191 du même volume, ligne 9 : « Ah ! ma chère sœur », au lieu que dans les deux autres on lit : « Ah ! ma cher sœur », et dans l’une d’elles : « Septième entretien » à la page 44. Du reste, la justification et le nombre de pages sont identiques dans les trois éditions.En maroquin rouge ancien, 501 fr., vente Salvert Bellenave (n°229) » (Cohen. Guide de l’amateur de livres à gravures du XVIIIè siècle).

510 F OR mentionné par Cohen était à l’origine, en 1912, un prix très élevé et notre exemplaire possède toutes les caractéristiques de la première édition, rarissime.

Il est orné d'1 frontispiece  et de 12 figures libres non signés, mais par Borel, gravés par Elluin.

Le catalogue Roger Peyrefitte (Paris, 31 janvier 1977, n°55) qui rassemblait la dernière belle collection d'érotiques passée sur le marché, insistait sur la rareté des exemplaires du Meursius français reliés en maroquin d'époque mais ne spécifiait pas le tirage, signe d’un second ou troisième tirage.L'exemplaire Peyrefitte de second ou troisième état, était revêtu d'un maroquin de qualité très moyenne, un peu fané, et fut néanmoins vendu 11 500 F il y a près de 40 ans.

Rarissime exemplaire de premier état revêtu d'une superbe reliure en maroquin rouge de l'époque.