livres rares edition originale livres anciens DASSIE Description generale des costes de l Amerique E... livres rares edition originale livres anciens DASSIE Description generale des costes de l Amerique E...
livres rares edition originale livres anciens DASSIE Description generale des costes de l Amerique E... livres rares edition originale livres anciens DASSIE Description generale des costes de l Amerique E...
Première édition de la description de l’Amérique et de « ses sauvages » par Dassié, au lendemain des grandes missions jésuites.

Première édition de cet ouvrage extrêmement rare en reliure de l’époque fleurdelysée. Thomas Jefferson en possédait un exemplaire dans sa bibliothèque.







down
Voyage, exploration / Asie, Amérique

DASSIE.

Description generale des costes de l’Amerique, Havres, Isles, Caps, Golfes, Bancs Ecueils, Baffes, profondeurs, vents & courans d’eau. Des Peuples qui les Habitent, du temperament de l’air, de la qualité des Terres & du Commerce...

Le Havre, Jacques Gruchet, 1680.

In-12 de (8) ff., 421 pp., (1) f.bl. Plein veau brun moucheté de l’époque, dos à nerfs orné d’une fleurs-de-lys dans chacun des caissons et de 4 fleurs-de-lys dans le caisson inférieur, tête et queue du dos restaurés. Reliure de l’époque.

152 x 87 mm.

Première édition, exemplaire du troisième tirage avec titre de relais à la date de 1680.

Leclerc, 1878, 163 ; Sabin, 18654 ; Cioranescu, II, 23473.

Ouvrage « extrêmement rare » d’après plusieurs bibliographes, « très rare » selon Chadenat (I, 2598), réalisé par un capitaine marin qui, par la suite, devint concepteur et bâtisseur de bateaux pou le Roi au Havre puis « Prêtre Chanoine de Saint Ruf ».
Après avoir navigué dans l’Atlantique, du Canada à Rio de La Plata, Dassié se passionna pour l’architecture navale. Il réalisa une table des marées, des longitudes, latitudes et distances respectives des principaux ports du monde.
L’œuvre traite des territoires dans la partie est du Canada, des États-Unis, de l’Amérique du Sud, des Antilles, etc. « dont il semble avoir eu une réelle connaissance ». (Michaud).

L’auteur décrit précisément ce qu’il a vu de l’Amérique, analyse les produits qui y sont cultivés, la pêche ou encore le futur commerce avec la Nouvelle France.
Précis de navigation et de géographie pratiqueLa Californie est une grande Province peu fréquentée et peu connue »), l’ouvrage s’enrichit de descriptions des peuples rencontrés par Dassié (« Quelques-uns adorent les Idoles, d’autres le Soleil, d’autres le diable »).
Les portraits des « sauvages » sont uniques : « Dans les principales nations des sauvages qui habitent la Nouvelle France il y a les Manathanes. C’est une nation fort cruelle ».
Dassié termine sa description des marchandises par les esclaves « l’entretien ordinaire des esclaves est le pain. On leur donne de la viande à Noël […] Les esclaves et serviteurs sont la plus grande richesse des habitants ».

Dans l’épître qu’il adresse à Humbert de Valernod, abbé et Chef Général de l’Ordre des Chanoines Réguliers de S. Ruf, Dassié fait allusion aux missions récemment menées par les catholiques en Amérique. « …tant de millions d’infidèles sont devenus enfants de l’Église […] ces barbares qui vivaient sans lois et sans religion sont fort satisfaits de la douceur de la domination française ».
Au XVIIe siècle, les Jésuites arrivent en Amérique du Sud pour évangéliser les Indiens en concevant leurs missions comme modèle de société idéale.
Les rois espagnols et portugais, dans le contexte anti-clérical des Lumières et agacés de ne pas avoir les mains libres en Amérique latine, ont finalement expulsé les jésuites à la fin du XVIIIe siècle.

Thomas Jefferson possédait un exemplaire de cet ouvrage dans sa bibliothèque.
Ambassadeur en France de 1785 à 1789, son action vise à développer les relations commerciales entre les deux pays. C’est sous son impulsion que la « traite des noirs » est interdite en 1778.

Rare exemplaire en reliure d’époque au dos fleurdelysé.





livres rares édition originale livres anciens DASSIE. Description générale des costes de l'Amérique...Edition originale
livres rares edition originale livres anciens DASSIE Description generale des costes de l Amerique E...



  livres rares edition originale livres anciens DASSIE Description generale des costes de l Amerique E...



 

Première édition de cet ouvrage extrêmement rare en reliure de l’époque fleurdelysée. Thomas Jefferson en possédait un exemplaire dans sa bibliothèque.


Prix: 15 500 €

DASSIE.

Description generale des costes de l’Amerique, Havres, Isles, Caps, Golfes, Bancs Ecueils, Baffes, profondeurs, vents & courans d’eau. Des Peuples qui les Habitent, du temperament de l’air, de la qualité des Terres & du Commerce...

Le Havre, Jacques Gruchet, 1680.

In-12 de (8) ff., 421 pp., (1) f.bl. Plein veau brun moucheté de l’époque, dos à nerfs orné d’une fleurs-de-lys dans chacun des caissons et de 4 fleurs-de-lys dans le caisson inférieur, tête et queue du dos restaurés. Reliure de l’époque.

152 x 87 mm.

Première édition, exemplaire du troisième tirage avec titre de relais à la date de 1680.

Leclerc, 1878, 163 ; Sabin, 18654 ; Cioranescu, II, 23473.

Ouvrage « extrêmement rare » d’après plusieurs bibliographes, « très rare » selon Chadenat (I, 2598), réalisé par un capitaine marin qui, par la suite, devint concepteur et bâtisseur de bateaux pou le Roi au Havre puis « Prêtre Chanoine de Saint Ruf ».Après avoir navigué dans l’Atlantique, du Canada à Rio de La Plata, Dassié se passionna pour l’architecture navale. Il réalisa une table des marées, des longitudes, latitudes et distances respectives des principaux ports du monde.L’œuvre traite des territoires dans la partie est du Canada, des États-Unis, de l’Amérique du Sud, des Antilles, etc. « dont il semble avoir eu une réelle connaissance ». (Michaud).

L’auteur décrit précisément ce qu’il a vu de l’Amérique, analyse les produits qui y sont cultivés, la pêche ou encore le futur commerce avec la Nouvelle France.Précis de navigation et de géographie pratiqueLa Californie est une grande Province peu fréquentée et peu connue »), l’ouvrage s’enrichit de descriptions des peuples rencontrés par Dassié (« Quelques-uns adorent les Idoles, d’autres le Soleil, d’autres le diable »).Les portraits des « sauvages » sont uniques : « Dans les principales nations des sauvages qui habitent la Nouvelle France il y a les Manathanes. C’est une nation fort cruelle ».Dassié termine sa description des marchandises par les esclaves « l’entretien ordinaire des esclaves est le pain. On leur donne de la viande à Noël […] Les esclaves et serviteurs sont la plus grande richesse des habitants ».

Dans l’épître qu’il adresse à Humbert de Valernod, abbé et Chef Général de l’Ordre des Chanoines Réguliers de S. Ruf, Dassié fait allusion aux missions récemment menées par les catholiques en Amérique. « …tant de millions d’infidèles sont devenus enfants de l’Église […] ces barbares qui vivaient sans lois et sans religion sont fort satisfaits de la douceur de la domination française ».Au XVIIe siècle, les Jésuites arrivent en Amérique du Sud pour évangéliser les Indiens en concevant leurs missions comme modèle de société idéale.Les rois espagnols et portugais, dans le contexte anti-clérical des Lumières et agacés de ne pas avoir les mains libres en Amérique latine, ont finalement expulsé les jésuites à la fin du XVIIIe siècle.

Thomas Jefferson possédait un exemplaire de cet ouvrage dans sa bibliothèque.Ambassadeur en France de 1785 à 1789, son action vise à développer les relations commerciales entre les deux pays. C’est sous son impulsion que la « traite des noirs » est interdite en 1778.

Rare exemplaire en reliure d’époque au dos fleurdelysé.