livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio... livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio... livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio...
livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio... livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio... livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio...
La véritable édition originale des Diaboliques condamnée par la justice.

L’une des plus précieuses éditions originales littéraires du XIXe siècle.







down
Littérature / Autres

BARBEY D'AUREVILLY, Jules.

Les Diaboliques.

Paris, E. Dentu, 1874.

In-12 de (1) f., viii pp., pp. 7 à 354, (1) f. de table. Demi-maroquin tabac, dos à nerfs orné de filets dorés, tranches mouchetées. Reliure de l’époque.

175 x 110 mm.

Précieuse édition originale de l’un des plus célèbres ouvrages sulfureux de Barbey d’Aurevilly.
Vicaire, I, 305 ; Carteret, I, 110.

Exemplaire de premier état, avec les coquilles (p. 15 : vnos ; p. 25 : seulemen,t ; p. 121 : s’enrudir ; p. 124 : lui ; p. 186 : Hartfort ; p. 311 : lui et qu’il ; p. 322 : produite).

« Ouvrage fort rare et très recherché, l’édition ayant été en partie détruite à la suite d’un procès ». (Carteret).

« Très recherché, une grande partie des exemplaires possède une couverture portant la mention ‘Deuxième édition’. Ils sont évidemment dépréciés ». (Clouzot 25).

De l’édition originale tirée à 2200 exemplaires, 480 exemplaires qui se trouvaient chez le brocheur furent détruits par l’auteur et l’éditeur à la suite des poursuites du Parquet de la Seine.

Condamnées en effet par la justice en ce qu’elles invoquaient l’ingérence du Diable dans les affaires humaines, ces nouvelles campent plusieurs cas surprenants de perversion morale dans lesquels l’Esprit du Mal s’incarne dans une femme : « Le rideau cramoisi », « Le plus bel Amour de Don Juan », « Le bonheur dans le crime », « Le dessous de cartes d’une partie de whist », « A un diner d’athées », « La vengeance d’une femme ».

L’une des plus précieuses éditions originales littéraires du XIXe siècle.

Bel exemplaire d’une grande fraicheur, dénué de toute rousseur, conservé dans sa reliure strictement de l’époque, condition rare.





livres rares édition originale livres anciens BARBEY D'AUREVILLY. Les Diaboliques. La véritable édition originale... condamnée par la justice. livres rares livres anciens
livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio...



  livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio...



  livres rares edition originale livres anciens BARBEY D AUREVILLY Les Diaboliques La veritable editio...



 

L’une des plus précieuses éditions originales littéraires du XIXe siècle.


Prix: 6 500 €

BARBEY D'AUREVILLY, Jules.

Les Diaboliques.

Paris, E. Dentu, 1874.

In-12 de (1) f., viii pp., pp. 7 à 354, (1) f. de table. Demi-maroquin tabac, dos à nerfs orné de filets dorés, tranches mouchetées. Reliure de l’époque.

175 x 110 mm.

Précieuse édition originale de l’un des plus célèbres ouvrages sulfureux de Barbey d’Aurevilly.Vicaire, I, 305 ; Carteret, I, 110.

Exemplaire de premier état, avec les coquilles (p. 15 : vnos ; p. 25 : seulemen,t ; p. 121 : s’enrudir ; p. 124 : lui ; p. 186 : Hartfort ; p. 311 : lui et qu’il ; p. 322 : produite).

« Ouvrage fort rare et très recherché, l’édition ayant été en partie détruite à la suite d’un procès ». (Carteret).

« Très recherché, une grande partie des exemplaires possède une couverture portant la mention ‘Deuxième édition’. Ils sont évidemment dépréciés ». (Clouzot 25).

De l’édition originale tirée à 2200 exemplaires, 480 exemplaires qui se trouvaient chez le brocheur furent détruits par l’auteur et l’éditeur à la suite des poursuites du Parquet de la Seine.

Condamnées en effet par la justice en ce qu’elles invoquaient l’ingérence du Diable dans les affaires humaines, ces nouvelles campent plusieurs cas surprenants de perversion morale dans lesquels l’Esprit du Mal s’incarne dans une femme : « Le rideau cramoisi », « Le plus bel Amour de Don Juan », « Le bonheur dans le crime », « Le dessous de cartes d’une partie de whist », « A un diner d’athées », « La vengeance d’une femme ».

L’une des plus précieuses éditions originales littéraires du XIXe siècle.

Bel exemplaire d’une grande fraicheur, dénué de toute rousseur, conservé dans sa reliure strictement de l’époque, condition rare.