livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees-
livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees- livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees-
Édition originale des contes de fées les plus célèbres de Melle L’Héritier, auteur précurseur dans ce genre et nièce de Charles Perrault.

Bel exemplaire conservé dans sa reliure de l’époque.







down
Littérature / Livres illustrés / Autres

L'HERITIER, Marie-Jeanne.

La Tour tenebreuse. Et les jours lumineux, contes anglois, Accompagnez d’Historiettes, & tirez d’une ancienne Chronique composée par Richard, surnommé Cœur de Lion, Roy d’Angleterre. Avec le récit de diverses Avantures de ce Roy.

Paris, chez la Veuve de Claude Barbin, 1705.

In-12 de 1 frontispice, (13) ff., 493 pp., (4) pp., 5 pl. dépliantes de musique. Très légère mouillure en tête. Plein veau brun, dos à nerfs orné, pièce de titre de maroquin rouge, quelques discrètes restaurations. Reliure de l’époque.

164 x 94 mm.

Édition originale de l’ouvrage le plus célèbre de Melle L’Héritier, la nièce de Charles Perrault, qui joua un rôle précurseur dans le conte de fées en France.
Barbier, p. 724.

Pour l’écriture de cette œuvre, Marie-Jeanne L’Héritier soutient qu’elle s’est inspirée d’une ancienne chronique de Richard Cœur de Lion qui aurait créé deux contes ‘La robe de sincérité’ et ‘Ricdin-Ricdon’, pour se créer un ‘divertissement’ pendant sa détention par les Sarrasins et les raconter à son fidèle Blondel qui avait réussi à s’introduire dans sa cellule.
Sempère, E., De la merveille à l’inquiétude : le registre du fantastique dans la fiction narrative au XVIIIe siècle, p. 248.

Marie-Jeanne L’Héritier de Villandon (1664-1734) was the daughter of the poet Nicolas Lhéritier de Villandon and author of various prose and verse publications. In the preface to ‘La Tour Ténébreuse’ she names some of her sources, including a privately-owned manuscript of 1308, the ‘Chronique et Fabliaux de la Composition de Richard Roy d’Angleterre’ […] ‘La Tour Ténébreuse’ was intended as the first of two or more books using the framework of Richard’s imprisonment. Most of the volume consists of two stories of her own invention.”
Charlton, D. Grétry and the growth of Opéra-comique, p. 229.

Nourrie de littérature, Marie-Jeanne L’Héritier de Villandon (1664-1734), dont le père est historiographe de Louis XIII, se distingue par une œuvre très abondante, véritable produit des salons qu’elle fréquente assidûment en compagnie de Charles Perrault, son oncle, Mme d’Aulnoy, Mme de Murat, Melle de Scudéry. […]Melle de L’Héritier joue un rôle précurseur dans la mode du conte merveilleux, publiant dès 1695 ses deux premiers contes de fées insérés dans ses ‘Œuvres mêlées’. […]En tant qu’auteur de contes de fées, on lui doit d’avoir lancé le genre dans les salons mondains, d’en avoir défendu la modernité et d’avoir encouragé Charles Perrault dans la voie du conte de fées.
Portraits d’auteurs pour l’exposition de la B.n.F intitulée Fairy Tales.

L’ouvrage est illustré de 5 planches dépliantes de partition musicale gravées par Roussel

Bel exemplaire conservé dans sa reliure de l’époque.





livres rares édition originale livres anciens L'HERITIER, Marie-Jeanne. La Tour Ténébreuse... Edition originale des contes de fées...
livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees-



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees-



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees-



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-L-HERITIER-Marie-Jeanne-La-Tour-Tenebreuse-Edition-originale-des-contes-de-fees-



 

Bel exemplaire conservé dans sa reliure de l’époque.


Prix: 2 900 €

L'HERITIER, Marie-Jeanne.

La Tour tenebreuse. Et les jours lumineux, contes anglois, Accompagnez d’Historiettes, & tirez d’une ancienne Chronique composée par Richard, surnommé Cœur de Lion, Roy d’Angleterre. Avec le récit de diverses Avantures de ce Roy.

Paris, chez la Veuve de Claude Barbin, 1705.

In-12 de 1 frontispice, (13) ff., 493 pp., (4) pp., 5 pl. dépliantes de musique. Très légère mouillure en tête. Plein veau brun, dos à nerfs orné, pièce de titre de maroquin rouge, quelques discrètes restaurations. Reliure de l’époque.

164 x 94 mm.

Édition originale de l’ouvrage le plus célèbre de Melle L’Héritier, la nièce de Charles Perrault, qui joua un rôle précurseur dans le conte de fées en France.Barbier, p. 724.

Pour l’écriture de cette œuvre, Marie-Jeanne L’Héritier soutient qu’elle s’est inspirée d’une ancienne chronique de Richard Cœur de Lion qui aurait créé deux contes ‘La robe de sincérité’ et ‘Ricdin-Ricdon’, pour se créer un ‘divertissement’ pendant sa détention par les Sarrasins et les raconter à son fidèle Blondel qui avait réussi à s’introduire dans sa cellule.”Sempère, E., De la merveille à l’inquiétude : le registre du fantastique dans la fiction narrative au XVIIIe siècle, p. 248.

Marie-Jeanne L’Héritier de Villandon (1664-1734) was the daughter of the poet Nicolas Lhéritier de Villandon and author of various prose and verse publications. In the preface to ‘La Tour Ténébreuse’ she names some of her sources, including a privately-owned manuscript of 1308, the ‘Chronique et Fabliaux de la Composition de Richard Roy d’Angleterre’ […] ‘La Tour Ténébreuse’ was intended as the first of two or more books using the framework of Richard’s imprisonment. Most of the volume consists of two stories of her own invention.”Charlton, D. Grétry and the growth of Opéra-comique, p. 229.

Nourrie de littérature, Marie-Jeanne L’Héritier de Villandon (1664-1734), dont le père est historiographe de Louis XIII, se distingue par une œuvre très abondante, véritable produit des salons qu’elle fréquente assidûment en compagnie de Charles Perrault, son oncle, Mme d’Aulnoy, Mme de Murat, Melle de Scudéry. […]Melle de L’Héritier joue un rôle précurseur dans la mode du conte merveilleux, publiant dès 1695 ses deux premiers contes de fées insérés dans ses ‘Œuvres mêlées’. […]En tant qu’auteur de contes de fées, on lui doit d’avoir lancé le genre dans les salons mondains, d’en avoir défendu la modernité et d’avoir encouragé Charles Perrault dans la voie du conte de fées.”Portraits d’auteurs pour l’exposition de la B.n.F intitulée Fairy Tales.

L’ouvrage est illustré de 5 planches dépliantes de partition musicale gravées par Roussel

Bel exemplaire conservé dans sa reliure de l’époque.