-FERMANEL-DE-FAVERY-Luc-Relation-des-missions-des-evesques-francois-aux-royaumes-de-Siam-livres-rares-edition-originale-livres-anciens -FERMANEL-DE-FAVERY-Luc-Relation-des-missions-des-evesques-francois-aux-royaumes-de-Siam-livres-rares-edition-originale-livres-anciens
-FERMANEL-DE-FAVERY-Luc-Relation-des-missions-des-evesques-francois-aux-royaumes-de-Siam-livres-rares-edition-originale-livres-anciens -FERMANEL-DE-FAVERY-Luc-Relation-des-missions-des-evesques-francois-aux-royaumes-de-Siam-livres-rares-edition-originale-livres-anciens
Edition originale « très rare » de cette mission en Extrême-Orient.

Exemplaire très frais et grand de marges car conservé dans sa reliure de l’époque, de cet intéressant récit de voyage capital pour la connaissance de l’Extrême-Orient au XVIIe siècle.







down
Voyage, exploration / Asie, Amérique

[Fermanel de Favery, Luc].

Relation des missions des evesques françois aux royaumes de Siam, de la Cochinchine, de Camboye, & du Tonkin, &c.

Paris, Pierre Le Petit, Edme Couterot, Charles Angot, 1674.

In-8 de (8) ff., 367 pp., (1) p., (1) f.bl. Plein veau brun granité de l’époque, dos à nerfs orné de fleurons dorés, coupes décorées, tranches mouchetées. Reliure de l’époque.

181 x 120 mm.

Rare édition originale de ce récit des missions catholiques en Thaïlande, au Cambodge et au Viet Nam.
Cordier, Sinica, 826 ; Streit V, 1797.

Relation très rare” (Chadenat, n°3841).

En 1658 le Pape Alexandre VII envoya trois évêques en Extrême-Orient pour régir les Eglises de ces pays.
« Ils partiront successivement de Paris en 1660, 1661, & 1662. Un d’eux mourut en chemin estant déjà fort avant dans les Indes, & le mesme Pape envoya aussitôt un pouvoir & un ordre particulier aux deux autres Eveques, pour consacrer un successeur en sa place, qui seroit pris à leur choix parmy les Ecclesiastiques qui les accompagnoient.
Ces deux Evesques qui restoient s’avancerent cependant vers leurs Missions, & estant arrivez à Siam, ville Capitale du Royaume de mesme nom, ils en trouverent le sejour si commode, qu’ils prirent resolution d’y établir une de leurs principales residences, & d’y jetter les fondemens d’un Seminaire general pour ces Eglises.
La persecution s’estant allumée de toutes parts, ils furent contraints de differer d’entrer en personne dans les lieux de leurs Missions ; & cependant ils firent passer secretement leurs Ecclesiastiques au Tonquin, à la Cochinchine, à Camboye, & ailleurs, où ils se sont appliquez à cultiver les Eglises nouvelles qu’ils y ont trouvées établies par les Peres Jesuites, qui en sont les veritables Fondateurs, mais qui pour lors en avoient esté bannis par de rigoureux Edicts : & la suite des emplois de ces Ecclesiastiques est la principale matiere de cette Relation qu’on donne au jour pour faire connoistre de plus en plus ces importantes Missions, pour détromper ceux qui en parlent comme d’entreprises vaines & chimeriques, ou qui pensent que les Ecclesiastiques ne sont pas propres à ces fonctions, & n’y peuvent reussir...
».

« The French bishops in the East meanwhile kept the public informed about their activities in China, Indochina, and Siam through a series of published relations. From these works it became clear that the French mission was becoming increasingly dominant in East and Southeast Asia” (Lach-Van Kley, 3, 416).

Exemplaire très frais et grand de marges car conservé dans sa reliure de l’époque, de cet intéressant récit de voyage capital pour la connaissance de l’Extrême-Orient au XVIIe siècle.





[FERMANEL DE FAVERY, Luc]. Relation des missions des evesques françois aux royaumes de Siam... livres rares édition originale livres anciens
-FERMANEL-DE-FAVERY-Luc-Relation-des-missions-des-evesques-francois-aux-royaumes-de-Siam-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  -FERMANEL-DE-FAVERY-Luc-Relation-des-missions-des-evesques-francois-aux-royaumes-de-Siam-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



 

Exemplaire très frais et grand de marges car conservé dans sa reliure de l’époque, de cet intéressant récit de voyage capital pour la connaissance de l’Extrême-Orient au XVIIe siècle.


Prix: 5 500 €

[Fermanel de Favery, Luc].

Relation des missions des evesques françois aux royaumes de Siam, de la Cochinchine, de Camboye, & du Tonkin, &c.

Paris, Pierre Le Petit, Edme Couterot, Charles Angot, 1674.

In-8 de (8) ff., 367 pp., (1) p., (1) f.bl. Plein veau brun granité de l’époque, dos à nerfs orné de fleurons dorés, coupes décorées, tranches mouchetées. Reliure de l’époque.

181 x 120 mm.

Rare édition originale de ce récit des missions catholiques en Thaïlande, au Cambodge et au Viet Nam.Cordier, Sinica, 826 ; Streit V, 1797.

Relation très rare” (Chadenat, n°3841).

En 1658 le Pape Alexandre VII envoya trois évêques en Extrême-Orient pour régir les Eglises de ces pays.« Ils partiront successivement de Paris en 1660, 1661, & 1662. Un d’eux mourut en chemin estant déjà fort avant dans les Indes, & le mesme Pape envoya aussitôt un pouvoir & un ordre particulier aux deux autres Eveques, pour consacrer un successeur en sa place, qui seroit pris à leur choix parmy les Ecclesiastiques qui les accompagnoient.Ces deux Evesques qui restoient s’avancerent cependant vers leurs Missions, & estant arrivez à Siam, ville Capitale du Royaume de mesme nom, ils en trouverent le sejour si commode, qu’ils prirent resolution d’y établir une de leurs principales residences, & d’y jetter les fondemens d’un Seminaire general pour ces Eglises.La persecution s’estant allumée de toutes parts, ils furent contraints de differer d’entrer en personne dans les lieux de leurs Missions ; & cependant ils firent passer secretement leurs Ecclesiastiques au Tonquin, à la Cochinchine, à Camboye, & ailleurs, où ils se sont appliquez à cultiver les Eglises nouvelles qu’ils y ont trouvées établies par les Peres Jesuites, qui en sont les veritables Fondateurs, mais qui pour lors en avoient esté bannis par de rigoureux Edicts : & la suite des emplois de ces Ecclesiastiques est la principale matiere de cette Relation qu’on donne au jour pour faire connoistre de plus en plus ces importantes Missions, pour détromper ceux qui en parlent comme d’entreprises vaines & chimeriques, ou qui pensent que les Ecclesiastiques ne sont pas propres à ces fonctions, & n’y peuvent reussir...».

« The French bishops in the East meanwhile kept the public informed about their activities in China, Indochina, and Siam through a series of published relations. From these works it became clear that the French mission was becoming increasingly dominant in East and Southeast Asia” (Lach-Van Kley, 3, 416).

Exemplaire très frais et grand de marges car conservé dans sa reliure de l’époque, de cet intéressant récit de voyage capital pour la connaissance de l’Extrême-Orient au XVIIe siècle.