GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens
GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens
Superbe collection de 24 tableaux consacrés par Rubens à la vie de Marie de Médicis et destinés à orner le Palais du Luxembourg.

Bel exemplaire de ce rare recueil orné de 25 superbes planches en vifs coloris de l’époque, conservé dans sa reliure de l’époque en demi-chagrin rouge.







down
Livres illustrés / Art et architecture


Galerie de Rubens, dite du Luxembourg : ouvrage composé de vingt-cinq estampes, soit en couleur, soit en noir, Avec l’explication historique et allégorique de chaque Sujet.

Paris, chez Desève, artiste-éditeur et Deterville, libraire, de l’imprimerie de Crapelet, 1809.

Grand in-folio de (2) ff. de faux-titre et titre, 2 pp. d’Avertissement, 8 pp., 7 pp. d’explication, 25 planches en couleurs accompagnées chacune de 1 ou 2 ff. de texte explicatif et protégées par des serpentes. Qq. discrètes piqûres. Relié en demi-chagrin rouge à coins, dos à nerf orné de filets dorés. Qq. frottements aux charnières et aux coins, manque à la coiffe supérieure. Reliure de l’époque.

546 x 356 mm.

Superbe et rare recueil présentant les tableaux peints par Rubens pour orner le palais du Luxembourg construit pour Marie de Medicis.
Graesse, Trésor de livres rares, 12 ; Sander 747 ; Cohen, Guide de l’amateur de livres à gravures, 914 (pour l’édition de 1808) ; Brunet, IV, 1443.

« C’est l’histoire allégorique de Marie de Médicis. Les originaux de Rubens, qui ont orné longtemps le Palais du Luxembourg, construit pour cette princesse, sont maintenant au Louvre » (Cohen).

Un recueil similaire avait déjà paru en 1710 sous le titre : « La Galerie du Palais du Luxembourg, peinte par Rubens », mais le présent ouvrage, publié presque cent ans plus tard, est entièrement nouveau, avec des gravures différentes, accompagnées d’un texte explicatif. Les bibliographes mentionnent une édition de Paris, 1808 mais nous ne sommes parvenus à en localiser aucun exemplaire.

On apprend dans l’Avertissement que : « La Galerie du Luxembourg, cette belle collection des tableaux de Rubens, avait déjà été reproduite par le burin. Mais depuis longtemps le recueil en était devenu rare dans le commerce. L’éditeur actuel s’est flatté qu’en reproduisant de nouveau [cette belle collection des tableaux de Rubens], sous une forme plus commode, accompagnée d’un texte historique et allégorique, elle serait bien reçue du Public. Il a pensé ainsi que Rubens ayant excellé dans le choix et l’éclat des couleurs, ce serait lui faire perdre plus qu’à un autre de se borner à rendre les traits et l’expression. Il a donc mis tous ses soins pour imiter, autant qu’il est possible, le charme du coloris de l’original ».

La superbe illustration se compose d’un portrait de Rubens par Le Clerc gravé par Benoist et de 24 planches d’après les tableaux de Rubens gravées par Benoist, Duthé, Gauthier le jeune, Gabriel, Gouyon, Disart et Pierron.
Elles représentent : un Portrait de Marie de Médicis en Minerve, un Portrait de François II, un Portrait de Jeanne d’Autriche, les Parques, la Naissance de la reine, l’Education de la reine, Henri IV qui délibère sur son futur mariage, le Mariage de Marie de Médicis avec Henri IV, le Débarquement de la reine à Marseille, la Ville de Lyon qui va au-devant de la reine, l’Accouchement de la reine, Henri IV qui part pour l’Allemagne, le Couronnement de la reine, l’Apothéose de Henri IV, le Gouvernement de la reine, le Voyage de la reine au pont de Cé, l’Echange des deux reines, la Félicité de la régence, la Majorité de Louis XIII, la Reine s’enfuit de Blois, la Reine prend le parti de la paix, Conclusion de la paix, la Paix confirmée dans le ciel, le Tems découvre la vérité.

« Les figures existent en noir et imprimées en couleur. En noir, ½ reliure, 350 francs ; en couleurs, ½ reliure, 2 000 francs » (Sander).

Précieux exemplaire du tirage de luxe, dont l’ensemble des planches ont été imprimées en couleurs et finement rehaussées à la main à l’époque.

Le présent ouvrage étant l’un des premiers à comporter des planches imprimées en couleurs qui reproduisent fidèlement des tableaux d’un grand maitre, il occupe une place importante dans l’étude de l’histoire de l’art.

Bel exemplaire de ce rare recueil orné de 25 superbes planches en vifs coloris de l’époque, conservé dans sa reliure de l’époque en demi-chagrin rouge.





GALERIE DE RUBENS... livres rares édition originale livres anciens
GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



  GALERIE-DE-RUBENS-livres-rares-edition-originale-livres-anciens



 

Bel exemplaire de ce rare recueil orné de 25 superbes planches en vifs coloris de l’époque, conservé dans sa reliure de l’époque en demi-chagrin rouge.


Prix: 9 000 €


Galerie de Rubens, dite du Luxembourg : ouvrage composé de vingt-cinq estampes, soit en couleur, soit en noir, Avec l’explication historique et allégorique de chaque Sujet.

Paris, chez Desève, artiste-éditeur et Deterville, libraire, de l’imprimerie de Crapelet, 1809.

Grand in-folio de (2) ff. de faux-titre et titre, 2 pp. d’Avertissement, 8 pp., 7 pp. d’explication, 25 planches en couleurs accompagnées chacune de 1 ou 2 ff. de texte explicatif et protégées par des serpentes. Qq. discrètes piqûres. Relié en demi-chagrin rouge à coins, dos à nerf orné de filets dorés. Qq. frottements aux charnières et aux coins, manque à la coiffe supérieure. Reliure de l’époque.

546 x 356 mm.

Superbe et rare recueil présentant les tableaux peints par Rubens pour orner le palais du Luxembourg construit pour Marie de Medicis.Graesse, Trésor de livres rares, 12 ; Sander 747 ; Cohen, Guide de l’amateur de livres à gravures, 914 (pour l’édition de 1808) ; Brunet, IV, 1443.

« C’est l’histoire allégorique de Marie de Médicis. Les originaux de Rubens, qui ont orné longtemps le Palais du Luxembourg, construit pour cette princesse, sont maintenant au Louvre » (Cohen).

Un recueil similaire avait déjà paru en 1710 sous le titre : « La Galerie du Palais du Luxembourg, peinte par Rubens », mais le présent ouvrage, publié presque cent ans plus tard, est entièrement nouveau, avec des gravures différentes, accompagnées d’un texte explicatif. Les bibliographes mentionnent une édition de Paris, 1808 mais nous ne sommes parvenus à en localiser aucun exemplaire.

On apprend dans l’Avertissement que : « La Galerie du Luxembourg, cette belle collection des tableaux de Rubens, avait déjà été reproduite par le burin. Mais depuis longtemps le recueil en était devenu rare dans le commerce. L’éditeur actuel s’est flatté qu’en reproduisant de nouveau [cette belle collection des tableaux de Rubens], sous une forme plus commode, accompagnée d’un texte historique et allégorique, elle serait bien reçue du Public. Il a pensé ainsi que Rubens ayant excellé dans le choix et l’éclat des couleurs, ce serait lui faire perdre plus qu’à un autre de se borner à rendre les traits et l’expression. Il a donc mis tous ses soins pour imiter, autant qu’il est possible, le charme du coloris de l’original ».

La superbe illustration se compose d’un portrait de Rubens par Le Clerc gravé par Benoist et de 24 planches d’après les tableaux de Rubens gravées par Benoist, Duthé, Gauthier le jeune, Gabriel, Gouyon, Disart et Pierron.Elles représentent : un Portrait de Marie de Médicis en Minerve, un Portrait de François II, un Portrait de Jeanne d’Autriche, les Parques, la Naissance de la reine, l’Education de la reine, Henri IV qui délibère sur son futur mariage, le Mariage de Marie de Médicis avec Henri IV, le Débarquement de la reine à Marseille, la Ville de Lyon qui va au-devant de la reine, l’Accouchement de la reine, Henri IV qui part pour l’Allemagne, le Couronnement de la reine, l’Apothéose de Henri IV, le Gouvernement de la reine, le Voyage de la reine au pont de Cé, l’Echange des deux reines, la Félicité de la régence, la Majorité de Louis XIII, la Reine s’enfuit de Blois, la Reine prend le parti de la paix, Conclusion de la paix, la Paix confirmée dans le ciel, le Tems découvre la vérité.

« Les figures existent en noir et imprimées en couleur. En noir, ½ reliure, 350 francs ; en couleurs, ½ reliure, 2 000 francs » (Sander).

Précieux exemplaire du tirage de luxe, dont l’ensemble des planches ont été imprimées en couleurs et finement rehaussées à la main à l’époque.

Le présent ouvrage étant l’un des premiers à comporter des planches imprimées en couleurs qui reproduisent fidèlement des tableaux d’un grand maitre, il occupe une place importante dans l’étude de l’histoire de l’art.

Bel exemplaire de ce rare recueil orné de 25 superbes planches en vifs coloris de l’époque, conservé dans sa reliure de l’époque en demi-chagrin rouge.