SAGARD THEODAT Le Grand Voyage du Pays des Hurons livres rares edition originale livres anciens cami... SAGARD THEODAT Le Grand Voyage du Pays des Hurons livres rares edition originale livres anciens cami...
SAGARD THEODAT Le Grand Voyage du Pays des Hurons livres rares edition originale livres anciens cami... SAGARD THEODAT Le Grand Voyage du Pays des Hurons livres rares edition originale livres anciens cami...
Edition originale très rare du célèbre Voyage au Canada de Gabriel Sagard imprimée en 1632. « A Work of great interest and importance... » Sabin. Le Grand Voyage au pays des Hurons is listed as Number One in the Clements Library’s One Hundred Michigan Rarities » (Lande).

Edition originale du célèbre « Voyage au Canada de Gabriel Sagard », l’un des plus importants voyages français en Amérique du Nord et notamment au Canada, de la plus extrême rareté.







down
Voyage, exploration

SAGARD-THEODAT, Gabriel.

 Le Grand Voyage du Pays des Hurons, situé en l’Amérique vers la Mer douce, és derniers confins de la nouvelle France, dite Canada. Où il est amplement traité de tout ce qui est du pays, des mœurs & du naturel des Sauvages, de leur gouvernement & façons de faire, tant dedans leurs pays, qu'allans en voyages : De leur foy & croyance ; De leurs conseils & guerres, & de quel genre de tourmens ils font mourir leurs prisonniers. Comme ils se marient & eslevent leurs enfans : De leurs Medecins, & et des remèdes dont ils usent à leurs maladies : De leurs dances & chansons : De la chasse, de la pesche, & des oyseaux & animaux terrestres & aquatiques qu'ils ont. Des richesses du pays : Comme ils cultivent les terres, & accommodent leur Menestre. De leur deüil, pleurs & lamentations, & comme ils ensevelissent et enterrent leurs morts. Avec un Dictionnaire de la langue Huronne, pour la commodité de ceux qui ont à voyager dans le pays, & n'ont l'intelligence d'icelle langue.

A Paris, Chez Denys Moreau, 1632. Avec Privilège du Roy. In-8.

[Suivi de :]

Dictionnaire de la langue Huronne, Nécessaire à ceux qui n'ont l'intelligence d'icelle, & ont à traiter avec les Sauvages du pays. Par Fr. Gabriel Sagard, Recollet de S. François, de la Province de S. Denys.

A Paris, Chez Denis Moreau, 1632. Avec Privilège du Roy. In-8.

Soit 2 parties en un volume in-8. Conservé dans sa première reliure en vélin souple de l’époque.

Collationné complet :

-Voyage : frontispice gravé par Jaspar Isac (ce frontispice représente des sauvages, sur les côtés sont les figures de saint François et du bienheureux frère Martin de Valence, fondateur des missions franciscaines en Amérique) ; titre ; 2 ff. pour une épître « Au roy des roys et tout puissant Monarque du Ciel et de la terre, Jésus-Christ, Sauveur du monde » ; 2 ff. pour une épître: « A tres illustre, genereux et puissant prince, Henry de Lorraine, comte d'Arcourt » ; 3 ff. pour un avis «Au lecteur » ; 3 ff. pour la Table, le Privilège et l’Approbation ; ensemble (12) ff. lim.; 380 pp., suivi de 2 ff.bl., (8) ff. de table, le dernier blanc. Le privilège, daté du 21 juillet 1632, est accordé pour dix ans à Sagard, qui déclare en faire cession à Denys Moreau. L'achevé d'imprimer est du 10 août 1632. Pte. galerie de vers ds. la marge bl. inf. des pp. 43 à 51 et ds. la marge sup. des pp. 337 à 351 sans atteinte au texte. Gravure de l’époque ajoutée au dernier feuillet de table.

-Dictionnaire de la langue Huronne : 12 pp. (y compris le titre) et (66) ff., (1) f. bl. ; ainsi complet.

173 x 106 mm.

Edition originale du célèbre « Voyage au Canada de Gabriel Sagard », l’un des plus importants voyages français en Amérique du Nord et notamment au Canada, de la plus extrême rareté.

« Sagard and Champlain were the first explorers to give any very definite statements about the Huron Indian Country and what they had learned from those Indians about the Great Lakes country. » (Lande).

Ce voyage est curieux, (Brunet V, 28-29) et les exemplaires en sont fort rares ; mais c’est seulement depuis quelques années que le prix s’en est élevé d’une manière extraordinaire... » écrivait Brunet en 1865.

« Cet ouvrage a été republié par Tross en 1866 (2 vol. in-8). A la vente Barré l’original fut vendu vingt-cinq sols et chez Courtanvaux deux francs cinquante. Ce n’est guère qu’à partir de la vente Solar, où il atteignit 320 francs, que le Voyage de Sagard a été véritablement recherché des amateurs.» Harrisse 52-53.

« Tout ce que nous avons pu apprendre sur l’auteur, c’est qu’il était déjà Mineur Recollet, mais de la Province de S. Denis, lorsqu’en 1615, Houël, Secrétaire de Louis XIII, obtint que la Compagnie demandât au P. Chapoin d’envoyer plusieurs religieux au Canada. » Sagard désirait vivement faire partie de cette première mission, qui fut confiée, comme nous l’avons dit précédemment aux PP. Jamet, Dolbeau, le Caron et du Plessis. Le zélé Recollet ne put mettre son projet à exécution que huit ans après ; lorsque, en compagnie du P. Nicolas Viel, il partit, dit-il « de nostre Couuent de Paris le 18 iour de Mars 1623, à l’Apostolique, à pied et sans argent selon la coustume des pauures Mineurs Recollects, et arriuasmes à Dieppe en bonne santé, où à peine pûmes nous prendre quelque repos qu’il nous fallut embarquer le mesme jour. »

« Six chapters recount the ocean crossing, the journey from Quebec to the “lac des Hurons”, and the author’s return to France. The remainder of the work studies the Huron customs and way of life, and the flora and fauna of the country. It is a brilliant, astonishingly precise fresco... » (DCB).

« This is one of the most important of the early works on the north American Indians, and [contains] the first printed huron vocabulary. » (Church).

« A work of great interest and importance, copies are rarely found in good condition, and perfect in every respect. » (Sabin).

Le Grand Voyageis listed as Number One in the Clements Library’s One Hundred Michigan Rarities ». (Lande).

« L’auteur de cet ouvrage, dit Charlevoix, avoit demeuré quelque tems parmi les Hurons, et raconte naïvement tout ce qu’il a vû, et ouï dire sur les lieux, mais il n’a pas eu le tems de voir assez bien les choses, encore moins de vérifier tout ce qu’on lui avoit dit. Le Vocabulaire Huron, qu’il nous a laissé prouve que ni lui, ni aucun de ceux, qu’il a pu consulter, ne sçavoient bien cette langue, la quelle est très-difficile ; par conséquent que les conversions des Sauvages n’ont pas été en grand nombre de son tems. D’ailleurs il paroit homme fort judicieux, et très-zélé ; non seulement pour le salut des âmes, mais encore pour le progrès d’une Colonie, qu’il avoit presque vû naître, et qu’il a vuë presque étouffée dans son berceau, par l’invasion des Anglois ».

Splendide exemplaire de l’édition originale « de la plus grande rareté » Chadenat.

Leclerc (Bibliotheca Americana) n’en détenait qu’un exemplaire incomplet.

Chadenat possédait les deux grands livres de Sagard en reliure uniforme, du XIXe siècle, provenant de la bibliothèque du Comte de Lignerolles (n° 5739 : Le grand voyage du pays des Hurons ; n° 5740 : Histoire du Canada) ; ils furent adjugés environ 250 000 FF chaque le 13 mars 1950, prix considérable alors.

Sabin notes that « copies are rarely found in good condition, and perfect in every respect, » and no other complete and unsophisticated copy in original condition has been offered at auction in the past fifty years.

Magnifique exemplaire Michel de Bry, très pur, à marges immenses (hauteur : 173 mm) conservé dans sa première reliure en vélin souple de l’époque.

Alden & Landis 632/86 ; Arents, Tobacco, 181 ; Banks p. 86; Bell, Jesuit Relations, p. 247 ; Chadenat 5739; Church 421 ; Cioranescu xvii, 60634-60635 ; DCB I pp. 590-592; Field 1341 ; Harrisse, Notes, 52-53 ; JCB (1919) II, pp. 243-244) ; Jones, Adventures, 102 ; Jones, Checklist, 239 ; Lande S2012; Leclerc 1354 ; Pilling, Iroquoian, p. 147 ; Sabin 74883 (and 74881) ; Streeter 193; Streit, II : 2495 ; Winsor IV, 290.





SAGARD-THEODAT Le Grand Voyage du Pays des Hurons livres rares édition originale livres anciens camille sourget
SAGARD THEODAT Le Grand Voyage du Pays des Hurons livres rares edition originale livres anciens cami...



  SAGARD THEODAT Le Grand Voyage du Pays des Hurons livres rares edition originale livres anciens cami...



 

Edition originale du célèbre « Voyage au Canada de Gabriel Sagard », l’un des plus importants voyages français en Amérique du Nord et notamment au Canada, de la plus extrême rareté.


Prix: 65 000 €

SAGARD-THEODAT, Gabriel.

 Le Grand Voyage du Pays des Hurons, situé en l’Amérique vers la Mer douce, és derniers confins de la nouvelle France, dite Canada. Où il est amplement traité de tout ce qui est du pays, des mœurs & du naturel des Sauvages, de leur gouvernement & façons de faire, tant dedans leurs pays, qu'allans en voyages : De leur foy & croyance ; De leurs conseils & guerres, & de quel genre de tourmens ils font mourir leurs prisonniers. Comme ils se marient & eslevent leurs enfans : De leurs Medecins, & et des remèdes dont ils usent à leurs maladies : De leurs dances & chansons : De la chasse, de la pesche, & des oyseaux & animaux terrestres & aquatiques qu'ils ont. Des richesses du pays : Comme ils cultivent les terres, & accommodent leur Menestre. De leur deüil, pleurs & lamentations, & comme ils ensevelissent et enterrent leurs morts. Avec un Dictionnaire de la langue Huronne, pour la commodité de ceux qui ont à voyager dans le pays, & n'ont l'intelligence d'icelle langue.

A Paris, Chez Denys Moreau, 1632. Avec Privilège du Roy. In-8.

[Suivi de :]

Dictionnaire de la langue Huronne, Nécessaire à ceux qui n'ont l'intelligence d'icelle, & ont à traiter avec les Sauvages du pays. Par Fr. Gabriel Sagard, Recollet de S. François, de la Province de S. Denys.

A Paris, Chez Denis Moreau, 1632. Avec Privilège du Roy. In-8.

Soit 2 parties en un volume in-8. Conservé dans sa première reliure en vélin souple de l’époque.

Collationné complet :

-Voyage : frontispice gravé par Jaspar Isac (ce frontispice représente des sauvages, sur les côtés sont les figures de saint François et du bienheureux frère Martin de Valence, fondateur des missions franciscaines en Amérique) ; titre ; 2 ff. pour une épître « Au roy des roys et tout puissant Monarque du Ciel et de la terre, Jésus-Christ, Sauveur du monde » ; 2 ff. pour une épître: « A tres illustre, genereux et puissant prince, Henry de Lorraine, comte d'Arcourt » ; 3 ff. pour un avis «Au lecteur » ; 3 ff. pour la Table, le Privilège et l’Approbation ; ensemble (12) ff. lim.; 380 pp., suivi de 2 ff.bl., (8) ff. de table, le dernier blanc. Le privilège, daté du 21 juillet 1632, est accordé pour dix ans à Sagard, qui déclare en faire cession à Denys Moreau. L'achevé d'imprimer est du 10 août 1632. Pte. galerie de vers ds. la marge bl. inf. des pp. 43 à 51 et ds. la marge sup. des pp. 337 à 351 sans atteinte au texte. Gravure de l’époque ajoutée au dernier feuillet de table.

-Dictionnaire de la langue Huronne : 12 pp. (y compris le titre) et (66) ff., (1) f. bl. ; ainsi complet.

173 x 106 mm.

Edition originale du célèbre « Voyage au Canada de Gabriel Sagard », l’un des plus importants voyages français en Amérique du Nord et notamment au Canada, de la plus extrême rareté.

« Sagard and Champlain were the first explorers to give any very definite statements about the Huron Indian Country and what they had learned from those Indians about the Great Lakes country. » (Lande).

Ce voyage est curieux, (Brunet V, 28-29) et les exemplaires en sont fort rares ; mais c’est seulement depuis quelques années que le prix s’en est élevé d’une manière extraordinaire... » écrivait Brunet en 1865.

« Cet ouvrage a été republié par Tross en 1866 (2 vol. in-8). A la vente Barré l’original fut vendu vingt-cinq sols et chez Courtanvaux deux francs cinquante. Ce n’est guère qu’à partir de la vente Solar, où il atteignit 320 francs, que le Voyage de Sagard a été véritablement recherché des amateurs.» Harrisse 52-53.

« Tout ce que nous avons pu apprendre sur l’auteur, c’est qu’il était déjà Mineur Recollet, mais de la Province de S. Denis, lorsqu’en 1615, Houël, Secrétaire de Louis XIII, obtint que la Compagnie demandât au P. Chapoin d’envoyer plusieurs religieux au Canada. » Sagard désirait vivement faire partie de cette première mission, qui fut confiée, comme nous l’avons dit précédemment aux PP. Jamet, Dolbeau, le Caron et du Plessis. Le zélé Recollet ne put mettre son projet à exécution que huit ans après ; lorsque, en compagnie du P. Nicolas Viel, il partit, dit-il « de nostre Couuent de Paris le 18 iour de Mars 1623, à l’Apostolique, à pied et sans argent selon la coustume des pauures Mineurs Recollects, et arriuasmes à Dieppe en bonne santé, où à peine pûmes nous prendre quelque repos qu’il nous fallut embarquer le mesme jour. »

« Six chapters recount the ocean crossing, the journey from Quebec to the “lac des Hurons”, and the author’s return to France. The remainder of the work studies the Huron customs and way of life, and the flora and fauna of the country. It is a brilliant, astonishingly precise fresco... » (DCB).

« This is one of the most important of the early works on the north American Indians, and [contains] the first printed huron vocabulary. » (Church).

« A work of great interest and importance, copies are rarely found in good condition, and perfect in every respect. » (Sabin).

Le Grand Voyageis listed as Number One in the Clements Library’s One Hundred Michigan Rarities ». (Lande).

« L’auteur de cet ouvrage, dit Charlevoix, avoit demeuré quelque tems parmi les Hurons, et raconte naïvement tout ce qu’il a vû, et ouï dire sur les lieux, mais il n’a pas eu le tems de voir assez bien les choses, encore moins de vérifier tout ce qu’on lui avoit dit. Le Vocabulaire Huron, qu’il nous a laissé prouve que ni lui, ni aucun de ceux, qu’il a pu consulter, ne sçavoient bien cette langue, la quelle est très-difficile ; par conséquent que les conversions des Sauvages n’ont pas été en grand nombre de son tems. D’ailleurs il paroit homme fort judicieux, et très-zélé ; non seulement pour le salut des âmes, mais encore pour le progrès d’une Colonie, qu’il avoit presque vû naître, et qu’il a vuë presque étouffée dans son berceau, par l’invasion des Anglois ».

Splendide exemplaire de l’édition originale « de la plus grande rareté » Chadenat.

Leclerc (Bibliotheca Americana) n’en détenait qu’un exemplaire incomplet.

Chadenat possédait les deux grands livres de Sagard en reliure uniforme, du XIXe siècle, provenant de la bibliothèque du Comte de Lignerolles (n° 5739 : Le grand voyage du pays des Hurons ; n° 5740 : Histoire du Canada) ; ils furent adjugés environ 250 000 FF chaque le 13 mars 1950, prix considérable alors.

Sabin notes that « copies are rarely found in good condition, and perfect in every respect, » and no other complete and unsophisticated copy in original condition has been offered at auction in the past fifty years.

Magnifique exemplaire Michel de Bry, très pur, à marges immenses (hauteur : 173 mm) conservé dans sa première reliure en vélin souple de l’époque.

Alden & Landis 632/86 ; Arents, Tobacco, 181 ; Banks p. 86; Bell, Jesuit Relations, p. 247 ; Chadenat 5739; Church 421 ; Cioranescu xvii, 60634-60635 ; DCB I pp. 590-592; Field 1341 ; Harrisse, Notes, 52-53 ; JCB (1919) II, pp. 243-244) ; Jones, Adventures, 102 ; Jones, Checklist, 239 ; Lande S2012; Leclerc 1354 ; Pilling, Iroquoian, p. 147 ; Sabin 74883 (and 74881) ; Streeter 193; Streit, II : 2495 ; Winsor IV, 290.