ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget
ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget
Edition originale du premier livre espagnol sur la chasse dans le Nouveau Monde ornée de 35 gravures sur bois.

Edition originale « fort rare » (Souhart),

présentant la première gravure de corrida dans un livre imprimé.

Bel exemplaire de la bibliothèque A. de Melotte de Lavaux.







down
Livres illustrés

ARGOTE DE MOLINA, Gonzalo.

Libro, dela Monteria que mando escrevir el muy alto y muy poderoso Rey Don Alonso de Castilla, y de Leon, Vltimo deste nombre. Acrecentado por Gonçalo Argote de Molina. Dirigido A la S.C.R.M. del Rey Don Philipe Segundo. Nuestro Seňor.

Sevilla, Andrea Pescioni, 1582.

Petit in-folio de (6) ff., (91) ff., (1) f. bl. M6, 24 ff., 35 figures sur bois, texte imprimé en deux colonnes, qq. ff. brunis, infimes mouillures marginales à qq. ff., pte. rest. marginale sans atteinte au texte. Maroquin noir, plats richement ornés de frises dorées entrelacées, fleurons d’angles, dos à nerfs orné de double filets et fleurons dorés, double filet or sur les coupes, filets dorés intérieurs, tranches dorées, Reliure signée de Weckesser.

289 x 198 mm.

Edition originale du premier livre espagnol sur la chasse et le premier livre traitant de la chasse en Amérique, ornée de 35 gravures sur bois dont 3 représentent des scènes de chasse en Amérique.

Palau, 16167 ; Alden/Landis, 582/4 ; Escudero (Sevilla), 726 ; Salvá, 2635 ; Schwerdt, I, 44 ; Souhart, 24 ; Pettegree, IB 7790 ; Gutierrez de la Vega 115; Harting 242; Streeter 4080.

La majeure partie du texte fut écrite en 1342 à la demande d’Alphonse XI (1310-1350), roi de Castille.

Il s’agit de la première édition imprimée, considérablement augmentée par l’historien Gonzalo Argote de Molina (1548-1596).

Molina ajouta la partie intitulée « Discurso », qui contient des chapitres sur la chasse des éléphants en Inde et en Afrique et sur la chasse du bison en Pologne.

L’ouvrage comporte également trois chapitres sur la chasse dans le Nouveau Monde, au Pérou (Chaco, ch. 35), au Mexique (Oxio, ch. 36) et dans les « Indias Ocidentales », les Indes occidentales (Santo Domingo, Cuba, Tierra Firme et Nouvelle Espagne, ch. 37).

Ces chapitres traitent de la chasse de certains animaux curieux en Amérique, comme le guanaco, les vigognes et l’autruche au Pérou, le léopard, le puma et le sanglier au Mexique, ainsi que le taureau sauvage au Venezuela et à Cuba.

Les 35 gravures sur bois sont l’œuvre de Juan de Arfey Villafane (1535-1603) ou de Mateo Pérez de Alesio (1547-1628).

L’image de la corrida (Discurso f. 9v [i.e. 14v] est considérée comme la première représentation imprimée sur ce sujet.

Harting describes this as one of the rarest of Spanish books on the chase; Souhart as « livre fort rare ». That it is held in high esteem is proved by Gutierrez de la Vega placing it at the head of all Spanish classics in his ‘Biblioteca Venatoria’ and reprinting a new version of it based on five of the many original manuscripts written between A.D. l342-l350.

The author, according to Gutierrez de la Vega, was King D. Alfonso XI de Castilla e de Leon. The work is the earliest Spanish treatise on the subject, and the edition the first recorded” (Schwerdt).

« Livre fort rare sur l’ancienne vénerie espagnole écrit vers 1340. L’ouvrage d’Argote de Molina a été réimprimé à Madrid en 1882, petit in-8, et forme le quatrième volume de la ‘Biblioteca Venatoria’ ; le ‘Libro della Monteria d'Alphonse XI’ réimprimé également séparément en 1877, forme les deux premiers volumes de la même collection éditée chez Tello par les soins de S. Don Guttierez de la Vega. » (Souhart).

« Dans la Description raisonnée d’une jolie collection de livres par Ch. Nodier, 1844, in-8, n°158, on lit la note suivante, au sujet du Libro de la Monteria : « Livre plus rare que ne parait le supposer M. Brunet, qui l’indique comme assez rare seulement, parce qu'il s'en est trouvé chez sir R. Heber cinq ou six exemplaires, ou plutôt cinq ou six débris d'exemplaires, destinés à en faire un bon… Me voilà donc bien dûment convaincu d'avoir pris un fragment d'exemplaire pour un exemplaire complet. Eh bien, vérification faite, il s'est trouvé que l'exemplaire de Nodier était en tout conforme à ma description. Il a été vendu 108 fr., autant à cause de la note qu’à cause d’une belle reliure en maroquin » (Brunet).

Fort bel exemplaire à grandes marges (hauteur 289 mm) provenant de la bibliothèque A. de Melotte de Lavaux.





ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares édition originale livres anciens camille sourget
ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  ARGOTE DE MOLINA Libro dela Monteria livres rares edition originale livres anciens camille sourget



 

Edition originale « fort rare » (Souhart),

présentant la première gravure de corrida dans un livre imprimé.

Bel exemplaire de la bibliothèque A. de Melotte de Lavaux.


Prix: 35 000 €

ARGOTE DE MOLINA, Gonzalo.

Libro, dela Monteria que mando escrevir el muy alto y muy poderoso Rey Don Alonso de Castilla, y de Leon, Vltimo deste nombre. Acrecentado por Gonçalo Argote de Molina. Dirigido A la S.C.R.M. del Rey Don Philipe Segundo. Nuestro Seňor.

Sevilla, Andrea Pescioni, 1582.

Petit in-folio de (6) ff., (91) ff., (1) f. bl. M6, 24 ff., 35 figures sur bois, texte imprimé en deux colonnes, qq. ff. brunis, infimes mouillures marginales à qq. ff., pte. rest. marginale sans atteinte au texte. Maroquin noir, plats richement ornés de frises dorées entrelacées, fleurons d’angles, dos à nerfs orné de double filets et fleurons dorés, double filet or sur les coupes, filets dorés intérieurs, tranches dorées, Reliure signée de Weckesser.

289 x 198 mm.

Edition originale du premier livre espagnol sur la chasse et le premier livre traitant de la chasse en Amérique, ornée de 35 gravures sur bois dont 3 représentent des scènes de chasse en Amérique.

Palau, 16167 ; Alden/Landis, 582/4 ; Escudero (Sevilla), 726 ; Salvá, 2635 ; Schwerdt, I, 44 ; Souhart, 24 ; Pettegree, IB 7790 ; Gutierrez de la Vega 115; Harting 242; Streeter 4080.

La majeure partie du texte fut écrite en 1342 à la demande d’Alphonse XI (1310-1350), roi de Castille.

Il s’agit de la première édition imprimée, considérablement augmentée par l’historien Gonzalo Argote de Molina (1548-1596).

Molina ajouta la partie intitulée « Discurso », qui contient des chapitres sur la chasse des éléphants en Inde et en Afrique et sur la chasse du bison en Pologne.

L’ouvrage comporte également trois chapitres sur la chasse dans le Nouveau Monde, au Pérou (Chaco, ch. 35), au Mexique (Oxio, ch. 36) et dans les « Indias Ocidentales », les Indes occidentales (Santo Domingo, Cuba, Tierra Firme et Nouvelle Espagne, ch. 37).

Ces chapitres traitent de la chasse de certains animaux curieux en Amérique, comme le guanaco, les vigognes et l’autruche au Pérou, le léopard, le puma et le sanglier au Mexique, ainsi que le taureau sauvage au Venezuela et à Cuba.

Les 35 gravures sur bois sont l’œuvre de Juan de Arfey Villafane (1535-1603) ou de Mateo Pérez de Alesio (1547-1628).

L’image de la corrida (Discurso f. 9v [i.e. 14v] est considérée comme la première représentation imprimée sur ce sujet.

Harting describes this as one of the rarest of Spanish books on the chase; Souhart as « livre fort rare ». That it is held in high esteem is proved by Gutierrez de la Vega placing it at the head of all Spanish classics in his ‘Biblioteca Venatoria’ and reprinting a new version of it based on five of the many original manuscripts written between A.D. l342-l350.

The author, according to Gutierrez de la Vega, was King D. Alfonso XI de Castilla e de Leon. The work is the earliest Spanish treatise on the subject, and the edition the first recorded” (Schwerdt).

« Livre fort rare sur l’ancienne vénerie espagnole écrit vers 1340. L’ouvrage d’Argote de Molina a été réimprimé à Madrid en 1882, petit in-8, et forme le quatrième volume de la ‘Biblioteca Venatoria’ ; le ‘Libro della Monteria d'Alphonse XI’ réimprimé également séparément en 1877, forme les deux premiers volumes de la même collection éditée chez Tello par les soins de S. Don Guttierez de la Vega. » (Souhart).

« Dans la Description raisonnée d’une jolie collection de livres par Ch. Nodier, 1844, in-8, n°158, on lit la note suivante, au sujet du Libro de la Monteria : « Livre plus rare que ne parait le supposer M. Brunet, qui l’indique comme assez rare seulement, parce qu'il s'en est trouvé chez sir R. Heber cinq ou six exemplaires, ou plutôt cinq ou six débris d'exemplaires, destinés à en faire un bon… Me voilà donc bien dûment convaincu d'avoir pris un fragment d'exemplaire pour un exemplaire complet. Eh bien, vérification faite, il s'est trouvé que l'exemplaire de Nodier était en tout conforme à ma description. Il a été vendu 108 fr., autant à cause de la note qu’à cause d’une belle reliure en maroquin » (Brunet).

Fort bel exemplaire à grandes marges (hauteur 289 mm) provenant de la bibliothèque A. de Melotte de Lavaux.