GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget
GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget
« Goltzius est un superbe graveur et ses œuvres sont justement recherchées » E. Benezit. « Un virtuose du burin comme l’histoire de la gravure n’en a jamais connu ». E. Rouir.

Précieux exemplaire du plus grand graveur au burin de l’histoire de la gravure.







down
Livres illustrés / Histoire, religion

GOLTZIUS, Hendrick.

La Passion de Jésus-Christ.

S.l., 1596-1598.

Suite complète de 12 planches au burin au format in-4. Bords tendus sur une feuille de montage pour chacune. Réunies dans une reliure de vélin ivoire rigide.

Dimensions des pages : 249 x 175 mm.

Dimensions des gravures : 197 x 130 mm.

Splendides épreuves du tirage authentique, avec toutes les particularités indiquées par Bartsch. (A. Bartsch, Le peintre graveur, III, 27-38).

F.W.H. Hoolstein, n°21 à 32.

Précieux exemplaire du plus grand graveur au burin de l’histoire de la gravure qui a composé ces 12 pièces dans la manière de Lucas de Leyde, « ce qui lui a parfaitement réussi ». A. Bartsch.

« En Hollande, ce siècle s’achève en apothéose avec Hendrick Goltzius (1558-1617), virtuose du burin comme l’histoire de la gravure n’en a jamais connu. »

« A ses débuts, Goltzius travaille pour J. Cock, Ph. Galle dont il grave le portrait en 1582 puis pour N. et C.I. Visscher, H. Hondius, J. Dankaerts, H. Adolfz et d’autres encore. Il grave à cette époque de beaux portraits originaux dans la tradition anversoise : Mercator en 1576, Ch. Plantin et le célèbre Henri IV. L’italianisme le gagne lui aussi. C’est alors le Portrait de H. Bol, celui de Scaliger, et il adopte définitivement ce style dans La Sainte Famille qui serait, d’ailleurs, une gravure d’interprétation d’après Baroccio. Désireux de montrer sa virtuosité, il grave en 1593-1594 la Vie de la Vierge où il ne copie, ni ne traduit, mais pastiche intelligemment Raphaël, Baroccio, Parmesan, Bassano, Dürer et Lucas de Leyde en exécutant des compositions que ces maîtres auraient pu concevoir.

Ce virtuose, ce roi du burin qui va de tour de force en tour de force a laissé des exemples parfaits avec le Portrait de Frederik Vries de 1597 et les célèbres Porte-enseigne.

Ainsi s’achève le XVIe siècle en Hollande avec le triomphe du beau métier, du travail maniéré dont le chef de file H. Goltzius aura encore quelque influence au XVIIe siècle. Par contre, la Flandre catholique et prospère, pénétrée par la pompe espagnole, rejette les drôleries de Bruegel et, avec Rubens, adoptera un tout autre style. »

E. Rouir, La gravure des origines au XVIe siècle.

Cette suite, aussi remarquable par la composition que par le dessin, a été copiée presque aussitôt et imitée plusieurs fois.

Un chef-d’œuvre hollandais de la fin du XVIe siècle en bel état de conservation.





GOLTZIUS La Passion de Jésus-Christ livres rares édition originale livres anciens camille sourget
GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  GOLTZIUS La Passion de Jesus Christ livres rares edition originale livres anciens camille sourget



 

Précieux exemplaire du plus grand graveur au burin de l’histoire de la gravure.


Prix: 27 500 €

GOLTZIUS, Hendrick.

La Passion de Jésus-Christ.

S.l., 1596-1598.

Suite complète de 12 planches au burin au format in-4. Bords tendus sur une feuille de montage pour chacune. Réunies dans une reliure de vélin ivoire rigide.

Dimensions des pages : 249 x 175 mm.

Dimensions des gravures : 197 x 130 mm.

Splendides épreuves du tirage authentique, avec toutes les particularités indiquées par Bartsch. (A. Bartsch, Le peintre graveur, III, 27-38).

F.W.H. Hoolstein, n°21 à 32.

Précieux exemplaire du plus grand graveur au burin de l’histoire de la gravure qui a composé ces 12 pièces dans la manière de Lucas de Leyde, « ce qui lui a parfaitement réussi ». A. Bartsch.

« En Hollande, ce siècle s’achève en apothéose avec Hendrick Goltzius (1558-1617), virtuose du burin comme l’histoire de la gravure n’en a jamais connu. »

« A ses débuts, Goltzius travaille pour J. Cock, Ph. Galle dont il grave le portrait en 1582 puis pour N. et C.I. Visscher, H. Hondius, J. Dankaerts, H. Adolfz et d’autres encore. Il grave à cette époque de beaux portraits originaux dans la tradition anversoise : Mercator en 1576, Ch. Plantin et le célèbre Henri IV. L’italianisme le gagne lui aussi. C’est alors le Portrait de H. Bol, celui de Scaliger, et il adopte définitivement ce style dans La Sainte Famille qui serait, d’ailleurs, une gravure d’interprétation d’après Baroccio. Désireux de montrer sa virtuosité, il grave en 1593-1594 la Vie de la Vierge où il ne copie, ni ne traduit, mais pastiche intelligemment Raphaël, Baroccio, Parmesan, Bassano, Dürer et Lucas de Leyde en exécutant des compositions que ces maîtres auraient pu concevoir.

Ce virtuose, ce roi du burin qui va de tour de force en tour de force a laissé des exemples parfaits avec le Portrait de Frederik Vries de 1597 et les célèbres Porte-enseigne.

Ainsi s’achève le XVIe siècle en Hollande avec le triomphe du beau métier, du travail maniéré dont le chef de file H. Goltzius aura encore quelque influence au XVIIe siècle. Par contre, la Flandre catholique et prospère, pénétrée par la pompe espagnole, rejette les drôleries de Bruegel et, avec Rubens, adoptera un tout autre style. »

E. Rouir, La gravure des origines au XVIe siècle.

Cette suite, aussi remarquable par la composition que par le dessin, a été copiée presque aussitôt et imitée plusieurs fois.

Un chef-d’œuvre hollandais de la fin du XVIe siècle en bel état de conservation.