PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget
PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget
Exemplaire réimposé sur grand papier de l’édition originale de l’œuvre littéraire majeure du XXe siècle, en élégante reliure doublée strictement d’époque de Huser.

Exemplaire de tète réimposé en format in-4 sur papier vergé Lafuma-Navarre, dont le tirage varie de 108 à 130 exemplaires suivant les volumes.







down
Littérature

PROUST, Marcel.

A la recherche du temps perdu.

Paris, Editions de la Nouvelle Revue Française, 1918-1927.

18 volumes in-4 tellière, plein maroquin bleu janséniste, dos à cinq nerfs, doublures de maroquin bleu, gardes de soie bleue, tranches dorées sur témoins, couvertures et dos conservés, étuis doublés. Reliure signée Huser.

214 x 161 mm.

Edition originale, à l’exception du premier volume, Du côté de chez Swann, originellement paru chez Grasset et seul paru chez cet éditeur, du chef-d’œuvre de Proust.

Exemplaire de tète réimposé en format in-4 sur papier vergé Lafuma-Navarre, dont le tirage varie de 108 à 130 exemplaires suivant les volumes.

Tous les volumes sont réimposés et réservés aux Bibliophiles de la Nouvelle Revue Française :

* 13 volumes d’A la Recherche du temps perdu :

-Du côté de chez Swann, 1919 (deuxième édition après celle de 1913 chez Grasset). Un des 128 exemplaires réimposés. 1 volume.

-A l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1918. Un des 128 exemplaires réimposés. 1 volume.

-Le Côté de Guermantes I, 1920. Un des 133 exemplaires réimposés. 1 volume. Complet des 2 ff. d’errata, montés sur onglets.

-Le Côté de Guermantes II. Sodome et Gomorrhe I, 1921. Un des 100 exemplaires réservés aux Bibliophiles de la NRF. 1 volume.

-Sodome et Gomorrhe II, 1922, 3 volumes. Le premier volume un des 100 exemplaires réservés aux Bibliophiles de la NRF, les deux volumes suivants non numérotés.

-La Prisonnière, 1923. Un des 100 exemplaires réservés aux Bibliophiles de la NRF. 2 volumes.

-Albertine disparue, 1925. Un des 12 exemplaires hors commerce. 2 volumes.

-Le temps retrouvé, 1927. Un des 12 exemplaires hors commerce marqués A à L. 2 volumes.

* [On joint :]

-Pastiches et mélanges. Paris, Éditions de la Nouvelle Revue, 1919. Reliure à l'identique.

Un des 70 exemplaires réimposés in-4 Tellière, n° 50. 1 volume.

-Chroniques. Paris, Éditions de la Nouvelle Revue, 1927. Reliure à l'identique. Un des 113 exemplaires réservés aux Bibliophiles de la NRF. 1 volume.

-Jean Santeuil. 1952. Reliure à l'identique. Le premier volume un des 110 réimposés dans le format in-quarto tellière sur vergé pur fil, les deux volumes suivants non numérotés. 3 volumes.

Dans son grandiose format in-4 Tellière, cette merveilleuse série témoigne de l’estime qu’accordait l’éditeur à Proust, après son refus en 1912 de l’éditer.

« Cette vertigineuse rétrospection, nous en accompagnons le déroulement en voyant comment, des ‘Plaisirs et les jours’ à ‘Jean Santeuil’ et à ‘Contre Saint-Beuve’, se prépare la ‘Recherche’, en assistant au travail d’amplification d’une œuvre qui ne devait d’abord compter que deux ou trois volumes. Enfin, cette alchimie capable de faire communiquer le moi profond du narrateur et le monde, nous en approchons le secret lorsque nous écoutons la phrase de Proust : la mémoire et l’oubli cessent d’y être deux forces antagonistes pour participer d’une même dynamique d’écriture, assez libre de soi, assez mouvante pour extraire des méandres et des plis du temps les signes les plus étrangers les uns aux autres, et pour les conjoindre dans la profusion infinie de l’œuvre. »

En Français dans le texte, 342.

Rare exemplaire sur grand papier, élégamment relié à l’époque par Huser en maroquin doublé de maroquin.





PROUST A la recherche du temps perdu livres rares édition originale livres anciens camille sourget
PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  PROUST A la recherche du temps perdu livres rares edition originale livres anciens camille sourget



 

Exemplaire de tète réimposé en format in-4 sur papier vergé Lafuma-Navarre, dont le tirage varie de 108 à 130 exemplaires suivant les volumes.


Prix: 45 000 €

PROUST, Marcel.

A la recherche du temps perdu.

Paris, Editions de la Nouvelle Revue Française, 1918-1927.

18 volumes in-4 tellière, plein maroquin bleu janséniste, dos à cinq nerfs, doublures de maroquin bleu, gardes de soie bleue, tranches dorées sur témoins, couvertures et dos conservés, étuis doublés. Reliure signée Huser.

214 x 161 mm.

Edition originale, à l’exception du premier volume, Du côté de chez Swann, originellement paru chez Grasset et seul paru chez cet éditeur, du chef-d’œuvre de Proust.

Exemplaire de tète réimposé en format in-4 sur papier vergé Lafuma-Navarre, dont le tirage varie de 108 à 130 exemplaires suivant les volumes.

Tous les volumes sont réimposés et réservés aux Bibliophiles de la Nouvelle Revue Française :

* 13 volumes d’A la Recherche du temps perdu :

-Du côté de chez Swann, 1919 (deuxième édition après celle de 1913 chez Grasset). Un des 128 exemplaires réimposés. 1 volume.

-A l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1918. Un des 128 exemplaires réimposés. 1 volume.

-Le Côté de Guermantes I, 1920. Un des 133 exemplaires réimposés. 1 volume. Complet des 2 ff. d’errata, montés sur onglets.

-Le Côté de Guermantes II. Sodome et Gomorrhe I, 1921. Un des 100 exemplaires réservés aux Bibliophiles de la NRF. 1 volume.

-Sodome et Gomorrhe II, 1922, 3 volumes. Le premier volume un des 100 exemplaires réservés aux Bibliophiles de la NRF, les deux volumes suivants non numérotés.

-La Prisonnière, 1923. Un des 100 exemplaires réservés aux Bibliophiles de la NRF. 2 volumes.

-Albertine disparue, 1925. Un des 12 exemplaires hors commerce. 2 volumes.

-Le temps retrouvé, 1927. Un des 12 exemplaires hors commerce marqués A à L. 2 volumes.

* [On joint :]

-Pastiches et mélanges. Paris, Éditions de la Nouvelle Revue, 1919. Reliure à l'identique.

Un des 70 exemplaires réimposés in-4 Tellière, n° 50. 1 volume.

-Chroniques. Paris, Éditions de la Nouvelle Revue, 1927. Reliure à l'identique. Un des 113 exemplaires réservés aux Bibliophiles de la NRF. 1 volume.

-Jean Santeuil. 1952. Reliure à l'identique. Le premier volume un des 110 réimposés dans le format in-quarto tellière sur vergé pur fil, les deux volumes suivants non numérotés. 3 volumes.

Dans son grandiose format in-4 Tellière, cette merveilleuse série témoigne de l’estime qu’accordait l’éditeur à Proust, après son refus en 1912 de l’éditer.

« Cette vertigineuse rétrospection, nous en accompagnons le déroulement en voyant comment, des ‘Plaisirs et les jours’ à ‘Jean Santeuil’ et à ‘Contre Saint-Beuve’, se prépare la ‘Recherche’, en assistant au travail d’amplification d’une œuvre qui ne devait d’abord compter que deux ou trois volumes. Enfin, cette alchimie capable de faire communiquer le moi profond du narrateur et le monde, nous en approchons le secret lorsque nous écoutons la phrase de Proust : la mémoire et l’oubli cessent d’y être deux forces antagonistes pour participer d’une même dynamique d’écriture, assez libre de soi, assez mouvante pour extraire des méandres et des plis du temps les signes les plus étrangers les uns aux autres, et pour les conjoindre dans la profusion infinie de l’œuvre. »

En Français dans le texte, 342.

Rare exemplaire sur grand papier, élégamment relié à l’époque par Huser en maroquin doublé de maroquin.