LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget
LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget
Edition originale du « rarest of all English bird books » (Fine Bird books), l’un des 60 luxueux exemplaires ornés de 323 gouaches originales à pleine page.

Une entreprise d’une telle ampleur est unique dans l’histoire de la publication ornithologique.







down
Livres illustrés / Histoire naturelle

LEWIN, William.

The Birds of Great-Britain, with their Eggs, accurately figured.

Londres, printed for the author, 1789-1794.

7 volumes grand in-4 de : I/ vii pp., (1) p., 41 pp. de texte, 1 aquarelle non numérotée, 43 aquarelles numérotées 1 à 41 (2 planches portent le n°18, 2 portent le n°19), 7 aquarelles d’œufs numérotés de i à vii ; II/ (1) f. de titre, 46 pp. de texte, 45 aquarelles numérotées 42 à 86, 6 aquarelles d’œufs numérotées de viii à xiii ; III/ (1) f. de titre, 42 pp. de texte, 41 aquarelles numérotées 87 à 127, 5 aquarelles d’œufs numérotées de xiv à xviii ; IV/ (1) f. de titre, 39 pp. de texte, 38 aquarelles numérotées 118 à 155, 10 aquarelles d’œufs numérotées de xix à xxviii, report de peinture sur la p. 32 ; V/ (1) f. de titre, 38 pp. de texte, 36 aquarelles numérotées 166 à 201, 9 aquarelles d’œufs numérotées de xxix à xxxvii ; VI/ (1) f. de titre, 34 pp. de texte, 34 aquarelles numérotées 202 à 235, 10 aquarelles d’œufs numérotées de xxxviii à xlvii, report du dessin sur certaines pp. de texte ; VII/ (1) f. de titre, 33 pp. de texte, 33 aquarelles numérotées 236 à 265 (2 planches portent les n°244, 250 et 255), 5 aquarelles d’œufs numérotées de xlviii à lii, (3) ff. d’index, première garde détachée, pte. tache d’encre en marge de la pl. 22. Soit un total de 323 dessins aquarellés.

Plein maroquin vert à grain long, triple filet doré encadrant les plats avec écoinçons aux angles, dos à nerfs ornés de filets dorés, tranches dorées. Reliure par H. Walther.

340 x 279 mm.



 

Edition originale de « l’ouvrage d’ornithologie anglais le plus rare », l’un des 60 luxueux exemplaires ornés de gouaches originales par Lewin et exclusivement réservés aux 60 souscripteurs.
Nissen IVB 5623 ; Fine Bird Books p. 119 ; Jackson, Etchings, pp. 159-164 ; Wood, p. 435 ; Allibone, II, 1090 ; Graesse, Trésor de livres rares, 190 ; Brunet, 1037.

L’illustration comprend 323 aquarelles originales à pleine page de William Lewin.

Une entreprise d’une telle ampleur est unique dans l’histoire de la publication ornithologique. En effet, l’énergie que l’auteur déploya pour peindre ces 60 luxueux exemplaires ornés chacun de 323 aquarelles (soit près de 20 000 peintures au total) confère aux Birds of Great Britain une place de choix dans l’histoire de l’ornithologie.

William Lewin was born in 1747 in Stepney in the East End of London. In his twenties he earned his living as a designer of textile patterns; by his mid-thirties he described himself as a painter. In the early 1780s, Lewin painted a few copies of the watercolor catalogue of the egg collection belonging to his patron the dowager duchess of Portland. He also prepared a few drawings for Dixon's Voyage round the World (1789) and published his own Insects of Great Britain in 1795, but his Birds of Great Britain remains his chief contribution to field of natural history, to which he devoted that last six years of his life.

Ayant accès à la collection d’oiseaux empaillés de Tunstall ainsi qu’aux œufs des collections de la duchesse de Portland et du musée de Sir Ashton Lever, Lewin commença probablement à esquisser ses dessins dans les années 1770, et consacra une grande partie du reste de sa vie à publier et à illustrer The Birds of Great Britain, assisté de ses fils Thomas et John William.

Superbe exemplaire du remarquable projet de Lewin qui entreprit d’illustrer son ouvrage de dessins originaux : « the rarest of all English bird books » (Fine Bird books).

L’illustration superbe se compose de 323 dessins aquarellés, dont 271 d’oiseaux et 52 représentant leurs œufs.

Le présent exemplaire comporte ainsi 1 frontispice non numéroté, les planches 1 à 265 et des planches bis 18, 19, 244, 250 et 255 qui montrent les femelles de quelques espèces ou les variantes de plumage, soit un total de 323 planches. De nombreuses planches ont été rehaussées à la gomme arabique et agrémentées d’arrière-plans peints à l’aquarelle.

« Among all our bird illustrators, William Levin is unique in using original watercolours to illustrate his book on British birds. He painted the 323 illustrations sixty times over for his subscribers, and then received complaints that he had limited the edition to so few copies (traditionally around 60 sets)… This book represents the first attempt to illustrate the eggs of all known British birds » (Jackson, Bird Etchings).

Selon Swainson, Lewin était "the best zoological painter, and one of the most practical naturalists, of his day."
« His birds are depicted in much livelier attitudes than the birds of earlier artists, as Lewin drew chiefly from life rather than relying on specimens. He was particularly adept at painting larger birds, among the best being his great eared owl. Usually he depicted only the male birds but included the females when their plumage differed. According to Swainson, Lewin's « style was bold and his colouring powerful, without in general being highly finished »."

Les ouvrages entièrement aquarellés au XVIIIe siècle sont de toute rareté et ont toujours suscité la convoitise des amateurs.
Celui-ci est considéré par la bibliographie Fine Bird Books comme l’un des plus beaux et souligné à ce titre de 3 étoiles (p. 91).

Superbe exemplaire de l’un des ouvrages d’ornithologie les plus rares, bien complet de l’ensemble de ses aquarelles originales, particulièrement grand de marges et conservé dans sa reliure de l’époque en maroquin vert orné.





LEWIN The Birds of Great Britain livres rares édition originale livres anciens camille sourget
LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget



  LEWIN The Birds of Great Britain livres rares edition originale livres anciens camille sourget



 

Une entreprise d’une telle ampleur est unique dans l’histoire de la publication ornithologique.


Prix: 80 000 €

LEWIN, William.

The Birds of Great-Britain, with their Eggs, accurately figured.

Londres, printed for the author, 1789-1794.

7 volumes grand in-4 de : I/ vii pp., (1) p., 41 pp. de texte, 1 aquarelle non numérotée, 43 aquarelles numérotées 1 à 41 (2 planches portent le n°18, 2 portent le n°19), 7 aquarelles d’œufs numérotés de i à vii ; II/ (1) f. de titre, 46 pp. de texte, 45 aquarelles numérotées 42 à 86, 6 aquarelles d’œufs numérotées de viii à xiii ; III/ (1) f. de titre, 42 pp. de texte, 41 aquarelles numérotées 87 à 127, 5 aquarelles d’œufs numérotées de xiv à xviii ; IV/ (1) f. de titre, 39 pp. de texte, 38 aquarelles numérotées 118 à 155, 10 aquarelles d’œufs numérotées de xix à xxviii, report de peinture sur la p. 32 ; V/ (1) f. de titre, 38 pp. de texte, 36 aquarelles numérotées 166 à 201, 9 aquarelles d’œufs numérotées de xxix à xxxvii ; VI/ (1) f. de titre, 34 pp. de texte, 34 aquarelles numérotées 202 à 235, 10 aquarelles d’œufs numérotées de xxxviii à xlvii, report du dessin sur certaines pp. de texte ; VII/ (1) f. de titre, 33 pp. de texte, 33 aquarelles numérotées 236 à 265 (2 planches portent les n°244, 250 et 255), 5 aquarelles d’œufs numérotées de xlviii à lii, (3) ff. d’index, première garde détachée, pte. tache d’encre en marge de la pl. 22. Soit un total de 323 dessins aquarellés.

Plein maroquin vert à grain long, triple filet doré encadrant les plats avec écoinçons aux angles, dos à nerfs ornés de filets dorés, tranches dorées. Reliure par H. Walther.

340 x 279 mm.

Edition originale de « l’ouvrage d’ornithologie anglais le plus rare », l’un des 60 luxueux exemplaires ornés de gouaches originales par Lewin et exclusivement réservés aux 60 souscripteurs.Nissen IVB 5623 ; Fine Bird Books p. 119 ; Jackson, Etchings, pp. 159-164 ; Wood, p. 435 ; Allibone, II, 1090 ; Graesse, Trésor de livres rares, 190 ; Brunet, 1037.

L’illustration comprend 323 aquarelles originales à pleine page de William Lewin.

Une entreprise d’une telle ampleur est unique dans l’histoire de la publication ornithologique. En effet, l’énergie que l’auteur déploya pour peindre ces 60 luxueux exemplaires ornés chacun de 323 aquarelles (soit près de 20 000 peintures au total) confère aux Birds of Great Britain une place de choix dans l’histoire de l’ornithologie.

William Lewin was born in 1747 in Stepney in the East End of London. In his twenties he earned his living as a designer of textile patterns; by his mid-thirties he described himself as a painter. In the early 1780s, Lewin painted a few copies of the watercolor catalogue of the egg collection belonging to his patron the dowager duchess of Portland. He also prepared a few drawings for Dixon's Voyage round the World (1789) and published his own Insects of Great Britain in 1795, but his Birds of Great Britain remains his chief contribution to field of natural history, to which he devoted that last six years of his life.

Ayant accès à la collection d’oiseaux empaillés de Tunstall ainsi qu’aux œufs des collections de la duchesse de Portland et du musée de Sir Ashton Lever, Lewin commença probablement à esquisser ses dessins dans les années 1770, et consacra une grande partie du reste de sa vie à publier et à illustrer The Birds of Great Britain, assisté de ses fils Thomas et John William.

Superbe exemplaire du remarquable projet de Lewin qui entreprit d’illustrer son ouvrage de dessins originaux : « the rarest of all English bird books » (Fine Bird books).

L’illustration superbe se compose de 323 dessins aquarellés, dont 271 d’oiseaux et 52 représentant leurs œufs.

Le présent exemplaire comporte ainsi 1 frontispice non numéroté, les planches 1 à 265 et des planches bis 18, 19, 244, 250 et 255 qui montrent les femelles de quelques espèces ou les variantes de plumage, soit un total de 323 planches. De nombreuses planches ont été rehaussées à la gomme arabique et agrémentées d’arrière-plans peints à l’aquarelle.

« Among all our bird illustrators, William Levin is unique in using original watercolours to illustrate his book on British birds. He painted the 323 illustrations sixty times over for his subscribers, and then received complaints that he had limited the edition to so few copies (traditionally around 60 sets)… This book represents the first attempt to illustrate the eggs of all known British birds » (Jackson, Bird Etchings).

Selon Swainson, Lewin était "the best zoological painter, and one of the most practical naturalists, of his day.His birds are depicted in much livelier attitudes than the birds of earlier artists, as Lewin drew chiefly from life rather than relying on specimens. He was particularly adept at painting larger birds, among the best being his great eared owl. Usually he depicted only the male birds but included the females when their plumage differed. According to Swainson, Lewin's « style was bold and his colouring powerful, without in general being highly finished »."

Les ouvrages entièrement aquarellés au XVIIIe siècle sont de toute rareté et ont toujours suscité la convoitise des amateurs.Celui-ci est considéré par la bibliographie Fine Bird Books comme l’un des plus beaux et souligné à ce titre de 3 étoiles (p. 91).

Superbe exemplaire de l’un des ouvrages d’ornithologie les plus rares, bien complet de l’ensemble de ses aquarelles originales, particulièrement grand de marges et conservé dans sa reliure de l’époque en maroquin vert orné.