HEMINGWAY The Old man and the Sea livres rares edition originale livres anciens camille sourget
HEMINGWAY The Old man and the Sea livres rares edition originale livres anciens camille sourget
Edition originale et premier tirage du chef-d’œuvre d’Ernest Hemingway.

Exemplaire en parfait état de conservation du roman le plus recherché d’Hemingway, avec la très belle jaquette illustrée conservée sans défaut.







down
Littérature

HEMINGWAY, Ernest.

The Old Man and the Sea.

New York, Charles Scribner’s Sons, 1952.

In-8 de (1) f., 140 pp., (1) f.bl. Conservé dans la reliure en toile bleu clair de l’éditeur avec le nom de l’auteur frappé à froid au bas du plat supérieur et le nom de l’auteur et le titre de l’ouvrage frappés en lettres argentées sur le dos lisse. Avec la superbe jaquette illustrée en parfait état de conservation.

205 x 138 mm.

Édition originale et premier tirage du chef-d’œuvre d’Hemingway.

Hanneman A24.A.

Exemplaire du premier tirage avec le « A » et le cachet de Scribner sur la page de copyright.

Le présent exemplaire possède en outre la jaquette en premier tirage, avec la photographie d’Hemingway sur le plat inférieur de la jaquette tirée dans une teinte bleutée. Cette photographie sera par la suite imprimée avec une teinte verte dans les tirages postérieurs, et la mention d’Hemingway gagnant le Prix Pulitzer apparaitra également plus tard sur la jaquette.

« Récit publié en 1952 par l’écrivain nord-américain Ernest Hemingway (1898-1961). ‘Il était une fois un vieil homme, tout seul dans son bateau, qui pêchait au milieu du Gulf-Stream’ ; des gestes vieux comme le monde inscrits dans un langage qui se veut de tous les temps et pour tous les temps, l’ ‘histoire’ ne quittera jamais ce ton. Le vieil homme porte le nom de Santiago. Depuis des semaines aucun poisson n’est venu mordre aux appâts de ses lignes mais il ne désespère pas et pour la quatre—vingt-cinquième fois prend la mer. A l’aube, il s’en va loin vers le large ; à midi, il ferre un gros poisson. La lutte s’annonce âpre, car l’animal évolue en profondeur et entraine la barque ; les heures passent et la nuit sans que rien vienne interrompre cette course durant laquelle les deux adversaires donnent le meilleur d’eux-mêmes. Ils ne sont pas ennemis mais tuer ou être tué est dans l’ordre naturel du monde de la mer [...] Pour avoir su refuser la défaite, il a enrichi à tout jamais la communauté, et jeunes et vieux, qui l’attendaient, savent maintenant pourquoi ils l’admireront lui qui a su, dans la solitude, rendre exemplaires leur peine et leur espoir [...] La réussite de ce livre est dans la beauté purement littéraire de l’écriture, et c’est sa meilleure chance de durer ». (T.F. Gallimard, 1952, Dictionnaire des Œuvres, VI, 668).

Il s’agit de la dernière œuvre de fiction majeure produite par Hemingway et publiée de son vivant. Elle demeure son œuvre la plus célèbre et la plus recherchée.

Cet ouvrage valut à Hemingway le double honneur du prix Pulitzer le 4 mai 1953, et du prix Nobel de littérature en 1954.

The Old Man and the Sea fut d’ailleurs cité lors de l’annonce du Prix Nobel d’Hemingway en 1954 : "for his mastery of the art of narrative, most recently demonstrated in The Old Man and the Sea, and for the influence that he has exerted on contemporary style."

Exemplaire en parfait état de conservation du roman le plus recherché d’Hemingway, avec la très belle jaquette illustrée conservée sans défaut.





HEMINGWAY The Old man and the Sea livres rares édition originale livres anciens camille sourget
HEMINGWAY The Old man and the Sea livres rares edition originale livres anciens camille sourget



 

Exemplaire en parfait état de conservation du roman le plus recherché d’Hemingway, avec la très belle jaquette illustrée conservée sans défaut.


Prix: 6 500 €

HEMINGWAY, Ernest.

The Old Man and the Sea.

New York, Charles Scribner’s Sons, 1952.

In-8 de (1) f., 140 pp., (1) f.bl. Conservé dans la reliure en toile bleu clair de l’éditeur avec le nom de l’auteur frappé à froid au bas du plat supérieur et le nom de l’auteur et le titre de l’ouvrage frappés en lettres argentées sur le dos lisse. Avec la superbe jaquette illustrée en parfait état de conservation.

205 x 138 mm.

Édition originale et premier tirage du chef-d’œuvre d’Hemingway.

Hanneman A24.A.

Exemplaire du premier tirage avec le « A » et le cachet de Scribner sur la page de copyright.

Le présent exemplaire possède en outre la jaquette en premier tirage, avec la photographie d’Hemingway sur le plat inférieur de la jaquette tirée dans une teinte bleutée. Cette photographie sera par la suite imprimée avec une teinte verte dans les tirages postérieurs, et la mention d’Hemingway gagnant le Prix Pulitzer apparaitra également plus tard sur la jaquette.

« Récit publié en 1952 par l’écrivain nord-américain Ernest Hemingway (1898-1961). ‘Il était une fois un vieil homme, tout seul dans son bateau, qui pêchait au milieu du Gulf-Stream’ ; des gestes vieux comme le monde inscrits dans un langage qui se veut de tous les temps et pour tous les temps, l’ ‘histoire’ ne quittera jamais ce ton. Le vieil homme porte le nom de Santiago. Depuis des semaines aucun poisson n’est venu mordre aux appâts de ses lignes mais il ne désespère pas et pour la quatre—vingt-cinquième fois prend la mer. A l’aube, il s’en va loin vers le large ; à midi, il ferre un gros poisson. La lutte s’annonce âpre, car l’animal évolue en profondeur et entraine la barque ; les heures passent et la nuit sans que rien vienne interrompre cette course durant laquelle les deux adversaires donnent le meilleur d’eux-mêmes. Ils ne sont pas ennemis mais tuer ou être tué est dans l’ordre naturel du monde de la mer [...] Pour avoir su refuser la défaite, il a enrichi à tout jamais la communauté, et jeunes et vieux, qui l’attendaient, savent maintenant pourquoi ils l’admireront lui qui a su, dans la solitude, rendre exemplaires leur peine et leur espoir [...] La réussite de ce livre est dans la beauté purement littéraire de l’écriture, et c’est sa meilleure chance de durer ». (T.F. Gallimard, 1952, Dictionnaire des Œuvres, VI, 668).

Il s’agit de la dernière œuvre de fiction majeure produite par Hemingway et publiée de son vivant. Elle demeure son œuvre la plus célèbre et la plus recherchée.

Cet ouvrage valut à Hemingway le double honneur du prix Pulitzer le 4 mai 1953, et du prix Nobel de littérature en 1954.

The Old Man and the Sea fut d’ailleurs cité lors de l’annonce du Prix Nobel d’Hemingway en 1954 : "for his mastery of the art of narrative, most recently demonstrated in The Old Man and the Sea, and for the influence that he has exerted on contemporary style."

Exemplaire en parfait état de conservation du roman le plus recherché d’Hemingway, avec la très belle jaquette illustrée conservée sans défaut.