livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo... livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo... livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo...
livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo... livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo... livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo...
La première version latine de l’Histoire d’Hérodote La première édition française de la première version latine de l’Histoire d’Hérodote, illustrée d’un superbe bois gravé à pleine page.





down
Histoire, religion

HERODOTUS / HERODOTE

Herodoti Halicarnassei Thurii Historie parentis memoratissimi Nove Muse a Laurentio Valla tralate cu Prenotamentis & additionibus non antea Impressis : nec non indice & productissimo & facilimo.

Paris, Joanne Parvo, s.d. [1510].

[Relié avec] : -DIODORE DE SICILE. De Antiquorum gestis fabulosis lib. I [-6] a Pogio Florentino in latinum traducti. [Paris], Denis Roce, s.d. [c. 1515].

2 ouvrages en 1 volume petit in-4 de: I/ (1) f.bl., (42) ff., 213, (1) f.; II/ 123 ff., (6) ff. Abondante marginalia dans une écriture du XVIe siècle. Marque de Jean Petit sur le titre du premier ouvrage, gravure sur bois à pleine page au verso, marque de l’imprimeur Guy Marchant au dernier feuillet. Marque de Denis Roce sur le titre du second ouvrage. Initiales ornées dans le texte. Relié en plein vélin rigide du XVIIe siècle, dos lisse avec le titre manuscrit, tranches marbrées. Cachet d’appartenance et ex-libris manuscrit sur le titre.

190 x 132 mm.

Rare première édition française de la première traduction en latin de l’histoire d’Hérodote. La présente édition est illustrée d’un superbe bois grave à pleine page. Graesse, Trésor de livres rares et précieux, p. 256.

Sortie des presses du célèbre imprimeur parisien Jean Petit, il s’agit de la première édition française de la traduction d’Hérodote en latin par l’humaniste italien Lorenzo Valla. Cette traduction latine est la seule qui sera imprimée pendant la Renaissance.L’ouvrage comporte bien les neuf livres composant l’enquête d’Hérodote, dont le contenu s’étend de la victoire de Cyrus II sur le lydien Crésus (début du premier livre), à la seconde guerre médique (dans le neuvième livre). Les feuillets 208 à 213 sont en outre occupés par la traduction latine d’un texte d’Isocrate : « Isocratis Oratio De Laudibus Helenae e Graeco In Latinum Traducta Joanne Petro Lucense Interprete ».

Lorenzo Valla (1406-1457) est un célèbre érudit italien qui acquit une grande renommée en tant que latiniste. Il effectua sa traduction d’Hérodote – la première traduction de l’original grec- vers 1450 sous le patronage du « pape humaniste » Nicolas V.

« Valla avait l’esprit vif et étendu, des connaissances profondes et variées, une ardeur infatigable au travail. Il exerça sur le progrès des bonnes études une grande influence, et contribua par son enseignement et par ses travaux à ce mouvement vers la renaissance des lettres qui rouvrit à l’Europe les sources de l’éloquence, de la philosophie et du goût. Ses écrits sont assez nombreux ; l’imprimerie aussitôt découverte s’empressa de les propager » (Nouvelle biographie générale, 45, col.880).

La superbe illustration du présent ouvrage se compose de la marque de Jean Petit sur le titre, de celle de Guy Marchant au verso du dernier feuillet, ainsi que d’un grand bois grave à pleine page au verso du titre. Ce bois représente un épisode relaté par Hérodote : il s’agit de l’enlèvement des jeunes femmes d’Argos par les Phéniciens, parmi lesquelles Io, la fille du roi Inachos.

« Herodotus is far more than a valuable source : always readable, his work has been quoted and translated ever since » (P.M.M., 41).

On trouve reliée à la suite du présent ouvrage la rare édition française de l’œuvre de Diodore de Sicile traduite en latin par Pogio Florentino. Publiée a paris vers 1515, elle est illustrée de la marque de l’imprimeur Denis Roce sur le titre.

Bel exemplaire conservé dans son pur vélin du XVIIe siècle de cet ensemble de textes historiques du plus haut intérêt.

 




livres rares édition originale livres anciens HERODOTUS / HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Historie parentis ... La première édition française de ...
livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo...



  livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo...



  livres rares edition originale livres anciens HERODOTUS HERODOTE Herodoti Halicarnassei Thurii Histo...



 
La première édition française de la première version latine de l’Histoire d’Hérodote, illustrée d’un superbe bois gravé à pleine page.
Prix: 9 500 €

HERODOTUS / HERODOTE

Herodoti Halicarnassei Thurii Historie parentis memoratissimi Nove Muse a Laurentio Valla tralate cu Prenotamentis & additionibus non antea Impressis : nec non indice & productissimo & facilimo.

Paris, Joanne Parvo, s.d. [1510].

[Relié avec] : -DIODORE DE SICILE. De Antiquorum gestis fabulosis lib. I [-6] a Pogio Florentino in latinum traducti. [Paris], Denis Roce, s.d. [c. 1515].

2 ouvrages en 1 volume petit in-4 de: I/ (1) f.bl., (42) ff., 213, (1) f.; II/ 123 ff., (6) ff. Abondante marginalia dans une écriture du XVIe siècle. Marque de Jean Petit sur le titre du premier ouvrage, gravure sur bois à pleine page au verso, marque de l’imprimeur Guy Marchant au dernier feuillet. Marque de Denis Roce sur le titre du second ouvrage. Initiales ornées dans le texte. Relié en plein vélin rigide du XVIIe siècle, dos lisse avec le titre manuscrit, tranches marbrées. Cachet d’appartenance et ex-libris manuscrit sur le titre.

190 x 132 mm.

Rare première édition française de la première traduction en latin de l’histoire d’Hérodote. La présente édition est illustrée d’un superbe bois grave à pleine page. Graesse, Trésor de livres rares et précieux, p. 256.

Sortie des presses du célèbre imprimeur parisien Jean Petit, il s’agit de la première édition française de la traduction d’Hérodote en latin par l’humaniste italien Lorenzo Valla. Cette traduction latine est la seule qui sera imprimée pendant la Renaissance.L’ouvrage comporte bien les neuf livres composant l’enquête d’Hérodote, dont le contenu s’étend de la victoire de Cyrus II sur le lydien Crésus (début du premier livre), à la seconde guerre médique (dans le neuvième livre). Les feuillets 208 à 213 sont en outre occupés par la traduction latine d’un texte d’Isocrate : « Isocratis Oratio De Laudibus Helenae e Graeco In Latinum Traducta Joanne Petro Lucense Interprete ».

Lorenzo Valla (1406-1457) est un célèbre érudit italien qui acquit une grande renommée en tant que latiniste. Il effectua sa traduction d’Hérodote – la première traduction de l’original grec- vers 1450 sous le patronage du « pape humaniste » Nicolas V.

« Valla avait l’esprit vif et étendu, des connaissances profondes et variées, une ardeur infatigable au travail. Il exerça sur le progrès des bonnes études une grande influence, et contribua par son enseignement et par ses travaux à ce mouvement vers la renaissance des lettres qui rouvrit à l’Europe les sources de l’éloquence, de la philosophie et du goût. Ses écrits sont assez nombreux ; l’imprimerie aussitôt découverte s’empressa de les propager » (Nouvelle biographie générale, 45, col.880).

La superbe illustration du présent ouvrage se compose de la marque de Jean Petit sur le titre, de celle de Guy Marchant au verso du dernier feuillet, ainsi que d’un grand bois grave à pleine page au verso du titre. Ce bois représente un épisode relaté par Hérodote : il s’agit de l’enlèvement des jeunes femmes d’Argos par les Phéniciens, parmi lesquelles Io, la fille du roi Inachos.

« Herodotus is far more than a valuable source : always readable, his work has been quoted and translated ever since » (P.M.M., 41).

On trouve reliée à la suite du présent ouvrage la rare édition française de l’œuvre de Diodore de Sicile traduite en latin par Pogio Florentino. Publiée a paris vers 1515, elle est illustrée de la marque de l’imprimeur Denis Roce sur le titre.

Bel exemplaire conservé dans son pur vélin du XVIIe siècle de cet ensemble de textes historiques du plus haut intérêt.