livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale
livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale
Exceptionnel guide illustré consacré à Kyoto Edition originale de la plus grande rareté de ce superbe ouvrage illustré de 418 gravures sur bois représentant Kyoto deux ans seulement avant sa destruction par le terrible incendie de 1788. Osaka, 1786-1787.





down
Livres illustrés / Asie, Amérique / Voyage, exploration

AKISATO, Rito Shoseki.

Miyako Meisho Zue, “ Illustration des sites célèbres de la capitale (impériale)”. (Miyako est appelé Kyoto depuis 1788). 6 volumes. [Suivi de] : - Shûi-Miyako Meisho Zue, “Supplément aux Illustrations des sites célèbres de la capitale.” 5 volumes. Osaka, Kawachiya Tasuke, [Tenmei 6 (1786)] - Tenmei 7 (1787).

Osaka, Kawachiya Tasuke, [Tenmei 6 (1786)] - Tenmei 7 (1787).

11 volumes in-4 imprimés sur papier japonais de riz ou de mûrier. Texte en sino-japonais. Tampon circulaire au début de chaque volume. 327 gravures sur double-page et 91 gravures à pleine page. Conservés dans leurs brochures d’origine bleu pâle cousues à la manière chinoise. Sutures renouvelées. Volumes anciennement numérotés à l’encre sur la couverture avec des chiffres chinois. Etui de toile bleue moderne. Reliure de l’époque.

270 x 186 mm.

Rare édition originale de cet exceptionnel guide consacré à Kyoto et à ses environs, publiée deux ans seulement avant que la ville ne soit ravagée par le terrible incendie de 1788.

Le présent ouvrage, d’une grande importance pour l’histoire de l’édition des livres japonais, fut un véritable best-seller à sa parution. Il inaugure la série dite des « sites célèbres ». Les 6 premiers volumes sont datés An’Ei 9 (1780) mais en réalité ils n’ont été publiés qu’en Tenmei 6 (1786). La première série, publiée en 1786 en 6 volumes, connut un tel succès que l’auteur entreprit de publier 5 volumes supplémentaires dès l’année suivante : le Shui-Miyako Meisho Zue (1787).

Berceau de la culture japonaise, la Capitale Impériale de Kyoto fut le symbole de la fierté et du pouvoir au Japon pendant près de mille ans. La ville est entourée de montagnes abritant des centaines de temples et monastères Bouddhistes et de sanctuaires Shinto. Le centre de la cité Impériale périt presque entièrement dans un terrible incendie en 1788: seuls les temples et jardins situés sur les montagnes environnantes échappèrent à la destruction.

L’ouvrage représente la ville juste avant le grand incendie. Après la reconstruction, Miyako sera rebaptisée Kyoto. Le présent ouvrage est donc la meilleure description de la capitale impériale telle qu’elle fut pendant près de mille ans, jusqu’en 1788. Les descriptions présentes dans l’ouvrage d’Akisato rito (1776-1830) sont une source de renseignements passionnants et émouvants, d’une valeur incomparable lorsque l’on sait que la ville disparut presque totalement deux ans seulement après la publication de l’ouvrage. Véritable guide sur la ville de Kyoto et ses environs, l’ouvrage d’Akisato offre une description détaillée de la ville, de ses habitants et des coutumes de la région.

L’abondante illustration est composée de 418 gravures sur bois, dont 91 a pleine page et 327 sur double page, réalisées par Takehara Shunchôsai Nobushige (1772-1801), le plus célèbre illustrateur de l’époque. Les gravures représentent essentiellement des temples Bouddhistes et des sanctuaires Shinto, des cérémonies religieuses, des processions funéraires, les fêtes du Nouvel an, les processions de l’Empereur a travers Kyoto, des scènes de la vie quotidienne, des portraits de vendeurs et d’artisans, et de nombreuses vues de domaines aristocratiques et impériaux. Les représentations des sites incluent le monastère Honganji construit au Xe siècle, le temple de Sanjùsangendò avec ses 1001 statues de Buddha, le Kinkakuji ou « Temple d’Or », chef-d’œuvre architectural du XIVe siècle, … Les illustrations sont pourvues de légendes et de citations littéraires et poétiques en chinois et en japonais.

Shunchôsai dessine les paysages de manière réaliste. Ses illustrations ne sont pas seulement soignées et esthétiquement attirantes mais sont également riches en informations.” (Orientalia Willy Vande Walle.)

Précieux exemplaire de cette édition originale de la plus grande rareté, conservé dans ses brochures d’origine. Les quelques exemplaires de ce rare guide consacré à Kyoto et à ses environs ayant survécu au terrible incendie de 1788 qui ravagea la cité impériale sont du plus grand intérêt historique.

Nos recherches nous ont permis de localiser 2 exemplaires comportant uniquement la première série en 6 volumes dans l’ensemble des Institutions publiques du monde : Columbia University et Brigham Young University, et 1 seul exemplaire de la série complète en 11 volumes, à Harvard Univeristy Yenching Library.

Réf. : H. Kerlen, Catalogue of pre-Meiji Japanese Books and Maps in Public Collections in the Netherlands, Amsterdam, 1996, n°1065 et 1066; V. Béranger, Les Recueils Illustrés des Lieux Célèbres (Meisho Zue), Ebisu, Tokyo, 2002, pp. 81-113 ; T. Screech, The Western Scientific Gaze and Popular Imagery in Later Edo Japan, Cambridge Univ. Press, 1996; M. E. Berry, Japan in Print, University of California Press, 2006 (avec 5 illustrations de Miyako Meisho Zue).





livres rares édition originale livres anciens AKISATO, Rito Shoseki. Miyako Meisho Zue. Edition originale
livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale



  livres-rares-edition-originale-livres-anciens-AKISATO-Rito-Shoseki-Miyako-Meisho-Zue-Edition-originale



 
Edition originale de la plus grande rareté de ce superbe ouvrage illustré de 418 gravures sur bois représentant Kyoto deux ans seulement avant sa destruction par le terrible incendie de 1788. Osaka, 1786-1787.
Prix: 23 000 €

AKISATO, Rito Shoseki.

Miyako Meisho Zue, “ Illustration des sites célèbres de la capitale (impériale)”. (Miyako est appelé Kyoto depuis 1788). 6 volumes. [Suivi de] : - Shûi-Miyako Meisho Zue, “Supplément aux Illustrations des sites célèbres de la capitale.” 5 volumes. Osaka, Kawachiya Tasuke, [Tenmei 6 (1786)] - Tenmei 7 (1787).

Osaka, Kawachiya Tasuke, [Tenmei 6 (1786)] - Tenmei 7 (1787).

11 volumes in-4 imprimés sur papier japonais de riz ou de mûrier. Texte en sino-japonais. Tampon circulaire au début de chaque volume. 327 gravures sur double-page et 91 gravures à pleine page. Conservés dans leurs brochures d’origine bleu pâle cousues à la manière chinoise. Sutures renouvelées. Volumes anciennement numérotés à l’encre sur la couverture avec des chiffres chinois. Etui de toile bleue moderne. Reliure de l’époque.

270 x 186 mm.

Rare édition originale de cet exceptionnel guide consacré à Kyoto et à ses environs, publiée deux ans seulement avant que la ville ne soit ravagée par le terrible incendie de 1788.

Le présent ouvrage, d’une grande importance pour l’histoire de l’édition des livres japonais, fut un véritable best-seller à sa parution. Il inaugure la série dite des « sites célèbres ». Les 6 premiers volumes sont datés An’Ei 9 (1780) mais en réalité ils n’ont été publiés qu’en Tenmei 6 (1786). La première série, publiée en 1786 en 6 volumes, connut un tel succès que l’auteur entreprit de publier 5 volumes supplémentaires dès l’année suivante : le Shui-Miyako Meisho Zue (1787).

Berceau de la culture japonaise, la Capitale Impériale de Kyoto fut le symbole de la fierté et du pouvoir au Japon pendant près de mille ans. La ville est entourée de montagnes abritant des centaines de temples et monastères Bouddhistes et de sanctuaires Shinto. Le centre de la cité Impériale périt presque entièrement dans un terrible incendie en 1788: seuls les temples et jardins situés sur les montagnes environnantes échappèrent à la destruction.

L’ouvrage représente la ville juste avant le grand incendie. Après la reconstruction, Miyako sera rebaptisée Kyoto. Le présent ouvrage est donc la meilleure description de la capitale impériale telle qu’elle fut pendant près de mille ans, jusqu’en 1788. Les descriptions présentes dans l’ouvrage d’Akisato rito (1776-1830) sont une source de renseignements passionnants et émouvants, d’une valeur incomparable lorsque l’on sait que la ville disparut presque totalement deux ans seulement après la publication de l’ouvrage. Véritable guide sur la ville de Kyoto et ses environs, l’ouvrage d’Akisato offre une description détaillée de la ville, de ses habitants et des coutumes de la région.

L’abondante illustration est composée de 418 gravures sur bois, dont 91 a pleine page et 327 sur double page, réalisées par Takehara Shunchôsai Nobushige (1772-1801), le plus célèbre illustrateur de l’époque. Les gravures représentent essentiellement des temples Bouddhistes et des sanctuaires Shinto, des cérémonies religieuses, des processions funéraires, les fêtes du Nouvel an, les processions de l’Empereur a travers Kyoto, des scènes de la vie quotidienne, des portraits de vendeurs et d’artisans, et de nombreuses vues de domaines aristocratiques et impériaux. Les représentations des sites incluent le monastère Honganji construit au Xe siècle, le temple de Sanjùsangendò avec ses 1001 statues de Buddha, le Kinkakuji ou « Temple d’Or », chef-d’œuvre architectural du XIVe siècle, … Les illustrations sont pourvues de légendes et de citations littéraires et poétiques en chinois et en japonais.

Shunchôsai dessine les paysages de manière réaliste. Ses illustrations ne sont pas seulement soignées et esthétiquement attirantes mais sont également riches en informations.” (Orientalia Willy Vande Walle.)

Précieux exemplaire de cette édition originale de la plus grande rareté, conservé dans ses brochures d’origine. Les quelques exemplaires de ce rare guide consacré à Kyoto et à ses environs ayant survécu au terrible incendie de 1788 qui ravagea la cité impériale sont du plus grand intérêt historique.

Nos recherches nous ont permis de localiser 2 exemplaires comportant uniquement la première série en 6 volumes dans l’ensemble des Institutions publiques du monde : Columbia University et Brigham Young University, et 1 seul exemplaire de la série complète en 11 volumes, à Harvard Univeristy Yenching Library.

Réf. : H. Kerlen, Catalogue of pre-Meiji Japanese Books and Maps in Public Collections in the Netherlands, Amsterdam, 1996, n°1065 et 1066; V. Béranger, Les Recueils Illustrés des Lieux Célèbres (Meisho Zue), Ebisu, Tokyo, 2002, pp. 81-113 ; T. Screech, The Western Scientific Gaze and Popular Imagery in Later Edo Japan, Cambridge Univ. Press, 1996; M. E. Berry, Japan in Print, University of California Press, 2006 (avec 5 illustrations de Miyako Meisho Zue).