Les plantes à bulbes anglaises, par Jane Loudon 58 bouquets lithographiés et rehaussés à la main. 





down
Livres illustrés / Histoire naturelle

LOUDON, Jane Webbs

The Ladies’ flower-garden of ornamental bulbous plants

Londres, W. Smith, 1841.

In-4 de x pp. pour le titre, la liste des chapitres en latin et en anglais, la liste des planches en latin et en anglais, 270 pp. et 58 planches. Infimes rousseurs aux 2 premiers et aux 2 derniers feuillets. Sans le faux titre qui manque souvent.

Veau bleu de l’époque, roulette florale dorée encadrant les plats, fleurons à froid aux angles, dos à nerfs orné de fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison en maroquin prune, roulette dorée sur les coupes, roulette intérieure dorée, tranches dorées.

272 x 217 mm.

Premier tirage des 58 jolies lithographies, retouchées à la main, de Jane Loudon, consacrées à toutes les plantes à bulbes qui fleurissaient alors les jardins anglais. Brunet, III, 1185 ; Pritzel 5633.

Jane Loudon avait écrit en 1827 un roman « The Mummy » pour venir en aide à son père ruiné par des spéculations malheureuses. John Loudon, l’un des plus importants paysagistes de l’époque, voulut connaître l’auteur du roman, qu’il épousa en 1831. Jane Loudon devint alors la collaboratrice de l’un des plus importants auteurs de traités de jardinage du temps dont elle édita, corrigea et continua ainsi certains ouvrages.

Jane Loudon prit elle-même un grand intérêt à la culture d’agrément et publia plusieurs traités qui sont très recherchés pour leurs séduisantes illustrations.

Cette belle édition consacrée ici, en premier tirage, aux plantes à bulbe, est ainsi ornée de 58 beaux bouquets dans lesquels l’artiste mêle avec habileté quelques fleurs décrites dans le texte.

Toutes ces belles lithographies, imprimées en coloris chaleureux et vibrants, sont habilement retouchées à la main.

Les planches consacrées aux iris, aux lys absolument somptueux, aux hémérocalles, aux amaryllis ou aux glaïeuls sont particulièrement attractives.

Très bel exemplaire, de grande fraicheur, d’un ouvrage recherche sur les plantes à bulbes anglaises, dans sa pure condition d’époque.





Les plantes à bulbes anglaises, par Jane Loudon




 



 



 



 
58 bouquets lithographiés et rehaussés à la main. 
Prix: 8 500 €

LOUDON, Jane Webbs

The Ladies’ flower-garden of ornamental bulbous plants

Londres, W. Smith, 1841.

In-4 de x pp. pour le titre, la liste des chapitres en latin et en anglais, la liste des planches en latin et en anglais, 270 pp. et 58 planches. Infimes rousseurs aux 2 premiers et aux 2 derniers feuillets. Sans le faux titre qui manque souvent.

Veau bleu de l’époque, roulette florale dorée encadrant les plats, fleurons à froid aux angles, dos à nerfs orné de fleurons dorés, pièces de titre et de tomaison en maroquin prune, roulette dorée sur les coupes, roulette intérieure dorée, tranches dorées.

272 x 217 mm.

Premier tirage des 58 jolies lithographies, retouchées à la main, de Jane Loudon, consacrées à toutes les plantes à bulbes qui fleurissaient alors les jardins anglais. Brunet, III, 1185 ; Pritzel 5633.

Jane Loudon avait écrit en 1827 un roman « The Mummy » pour venir en aide à son père ruiné par des spéculations malheureuses. John Loudon, l’un des plus importants paysagistes de l’époque, voulut connaître l’auteur du roman, qu’il épousa en 1831. Jane Loudon devint alors la collaboratrice de l’un des plus importants auteurs de traités de jardinage du temps dont elle édita, corrigea et continua ainsi certains ouvrages.

Jane Loudon prit elle-même un grand intérêt à la culture d’agrément et publia plusieurs traités qui sont très recherchés pour leurs séduisantes illustrations.

Cette belle édition consacrée ici, en premier tirage, aux plantes à bulbe, est ainsi ornée de 58 beaux bouquets dans lesquels l’artiste mêle avec habileté quelques fleurs décrites dans le texte.

Toutes ces belles lithographies, imprimées en coloris chaleureux et vibrants, sont habilement retouchées à la main.

Les planches consacrées aux iris, aux lys absolument somptueux, aux hémérocalles, aux amaryllis ou aux glaïeuls sont particulièrement attractives.

Très bel exemplaire, de grande fraicheur, d’un ouvrage recherche sur les plantes à bulbes anglaises, dans sa pure condition d’époque.