JAPON  INDES ORIENTALES Recueil des plus fraisches lettres   JAPON  INDES ORIENTALES Recueil des plus fraisches lettres
 JAPON  INDES ORIENTALES Recueil des plus fraisches lettres   JAPON  INDES ORIENTALES Recueil des plus fraisches lettres
Extremely rare 16th century French first edition about the discoveries of the Jesuit missionaries in Japan and in the East Indies  





down
History, Religion / Travel, Atlases

[JAPON – INDES ORIENTALES].

Recueil des plus fraisches lettres, escrittes des Indes Orientales, par ceux de la Compagnie du nom de Iesus, qui y font residence, & envoiées l’an 1568. 69 & 70. à ceux de ladicte Compagnie en Europe, sur la grande conversion des indifèles à Iesuschrist. Traduites d’Italien en François.

Paris, Michel Sonnius, en la rue sainct Jacques, 1571. Avec privilège.

8vo [163 x 100 mm] of 131 pp., (1) p. of advice to the reader, old wormtrack in the lower blank margin of pp. 20 to 60 not affecting the text. Contemporary limp vellum, remains of ties, flat spine with the handwritten title, label on the foot of spine. Small lacking on the upper cover. Contemporary binding.

First French edition of the utmost rarity. It is not mentioned in Chadenat and is only listed by Cordier (Bibliotheca Japonica, p. 61), and Carayon (Bibliographie historique de la Compagnie de Jésus, pp. 71 and 72).

It is extremely important as it relates the travels of the missionaries in the Far East in the 16th century.

This relation starts with a dedication: “A très hault et tres puissant prince Monseigneur Loys de Bourbon, Duc de Montpensier, Pair de France, Souverain de Dombes, Prince de la Roche-surion, Dauphin d’Auvergne, Gouverneur & Lieutenant general pour le Roy en Bretaigne.”

and encloses:

Une lettre du P. Organtin de Bresce, escritte à Goa le 28 de Decembre 1568, aux frères du College de Rome, p. 8. Une lettre du P. Christophe d’Acohta, escritte à Malacca le 11 Janvier 1569, au père Général de la Compagnie., p. 32. Une lettre de maistre Loys de Gouea, du college du Sauveur à Colan le 1. Janvier 1569, p. 37. Une lettre du P. Emanuel Tesseira, au Père General, escritte à Goa le 2 de Janvier 1569, p. 42. Une lettre du P. Nicole Nuguez de Tarnate du 10 de février 1569, p. 46. Une lettre du P. Pierre Mascaregnas escrite à Ternate, le 6 mars 1569, p. 52. Une lettre de Goa des choses de l’an 1569, escritte du P. Sebastien Fernandes au P. François Borgia General de la Compagnie de Jesus, p. 62. Le Sommaire d’une lettre escritte du P. Martin de Sylua, au P. Gonsaluo Aluaretz, demeurant aussi aux Indes, le 26 de Novembre, 1569. De la forteresse d’Onor, & depuis envoyée en Europe, p. 103. Une lettre de Cocin escrite le 15 de Janvier 1570 par le P. Hierome Ruiz au Pere Général, p. 106. Une lettre escritte de l’isle de la Madera, au 17 d’Aoust, 1570 du P. Pierre Diaz, au P. Provincial de la Compagnie de J. en Portugal, sur les 40 occis pour la Religion Catholique, p. 124.

This travel relation is so precious that there was an English translation of it (in the Bibliothèque de Bourgogne, n°513), a Czech one in 1573 and Juan Iniguez de Lequerica translated the work into Spanish (Alcala, 1575, 4to) (Sommervogel).

A precious copy preserved in its contemporary limp vellum binding.

No copy of this first French edition has been recorded on the public market in the last thirty-five years.





[JAPON – INDES ORIENTALES]. Recueil des plus fraisches lettres, ...
 JAPON  INDES ORIENTALES Recueil des plus fraisches lettres



   JAPON  INDES ORIENTALES Recueil des plus fraisches lettres



 
 
Price : € 7,500

[JAPON – INDES ORIENTALES].

Recueil des plus fraisches lettres, escrittes des Indes Orientales, par ceux de la Compagnie du nom de Iesus, qui y font residence, & envoiées l’an 1568. 69 & 70. à ceux de ladicte Compagnie en Europe, sur la grande conversion des indifèles à Iesuschrist. Traduites d’Italien en François.

Paris, Michel Sonnius, en la rue sainct Jacques, 1571. Avec privilège.

8vo [163 x 100 mm] of 131 pp., (1) p. of advice to the reader, old wormtrack in the lower blank margin of pp. 20 to 60 not affecting the text. Contemporary limp vellum, remains of ties, flat spine with the handwritten title, label on the foot of spine. Small lacking on the upper cover. Contemporary binding.

First French edition of the utmost rarity. It is not mentioned in Chadenat and is only listed by Cordier (Bibliotheca Japonica, p. 61), and Carayon (Bibliographie historique de la Compagnie de Jésus, pp. 71 and 72).

It is extremely important as it relates the travels of the missionaries in the Far East in the 16th century.

This relation starts with a dedication: “A très hault et tres puissant prince Monseigneur Loys de Bourbon, Duc de Montpensier, Pair de France, Souverain de Dombes, Prince de la Roche-surion, Dauphin d’Auvergne, Gouverneur & Lieutenant general pour le Roy en Bretaigne.”

and encloses:

Une lettre du P. Organtin de Bresce, escritte à Goa le 28 de Decembre 1568, aux frères du College de Rome, p. 8. Une lettre du P. Christophe d’Acohta, escritte à Malacca le 11 Janvier 1569, au père Général de la Compagnie., p. 32. Une lettre de maistre Loys de Gouea, du college du Sauveur à Colan le 1. Janvier 1569, p. 37. Une lettre du P. Emanuel Tesseira, au Père General, escritte à Goa le 2 de Janvier 1569, p. 42. Une lettre du P. Nicole Nuguez de Tarnate du 10 de février 1569, p. 46. Une lettre du P. Pierre Mascaregnas escrite à Ternate, le 6 mars 1569, p. 52. Une lettre de Goa des choses de l’an 1569, escritte du P. Sebastien Fernandes au P. François Borgia General de la Compagnie de Jesus, p. 62. Le Sommaire d’une lettre escritte du P. Martin de Sylua, au P. Gonsaluo Aluaretz, demeurant aussi aux Indes, le 26 de Novembre, 1569. De la forteresse d’Onor, & depuis envoyée en Europe, p. 103. Une lettre de Cocin escrite le 15 de Janvier 1570 par le P. Hierome Ruiz au Pere Général, p. 106. Une lettre escritte de l’isle de la Madera, au 17 d’Aoust, 1570 du P. Pierre Diaz, au P. Provincial de la Compagnie de J. en Portugal, sur les 40 occis pour la Religion Catholique, p. 124.

This travel relation is so precious that there was an English translation of it (in the Bibliothèque de Bourgogne, n°513), a Czech one in 1573 and Juan Iniguez de Lequerica translated the work into Spanish (Alcala, 1575, 4to) (Sommervogel).

A precious copy preserved in its contemporary limp vellum binding.

No copy of this first French edition has been recorded on the public market in the last thirty-five years.