DU BELLAY Joachim Les OEuvres francaises de Joachim  Premiere edition a pagination continue DU BELLAY Joachim Les OEuvres francaises de Joachim  Premiere edition a pagination continue
DU BELLAY Joachim Les OEuvres francaises de Joachim  Premiere edition a pagination continue DU BELLAY Joachim Les OEuvres francaises de Joachim  Premiere edition a pagination continue
« Les Oeuvres » de Du Bellay Première édition à pagination continue des Œuvres de Du Bellay, de toute rareté dans son beau maroquin de l’époque.





down
Littérature

DU BELLAY, Joachim

Les Œuvres françaises de Joachim du Bellay. Reveues, & de nouveau augmentées de plusieurs Poésies non encore auparavant imprimées. Au Roy Treschrestien Charles IX.

Paris, Federic Morel, 1574.

In-8 de (12) ff., 559 ff., 1 f. de privilège. Plein maroquin rouge, double filet doré encadrant les plats, dos à nerfs orné de double-filets dorés dans les caissons, tranches mouchetées. Reliure de l’époque.

162 x 100 mm.

Première édition à pagination suivie des Œuvres de du Bellay, avec titre de relais à la date de 1574 ; c’est aussi la première citée par Brunet (Manuel du Libraire et de l’amateur de livres, I, 749). En 1569, le même éditeur avait publié un recueil à pagination séparée des pièces de Du Bellay parues séparément jusqu’alors dans ce format.

Voici ce qu’en dit Jules Le Petit dans sa Bibliographie des éditions originales françaises. « Une autre édition des œuvres de Du Bellay, contenant toutes ces pièces avec pagination suivie, fut publiée par le même libraire, en 1573, in-8, et reparut en 1574, avec un nouveau titre, mais sans modifications. C’est un gros volume in-8, dont voici la description : Les Œuvres françoises de Joachim Du Bellay... (même titre exactement que pour l’édition de 1569 et même marque d’imprimeur). « A Paris, de l’Imprimerie de Federic Morel, Imprimeur du Roy. M.D.LXXIII (1573 ou 1574). Avec Privilège dudict Seigneur ». In-8, composé de : 12 feuillets préliminaires non chiffrés, comprenant le titre, dont le verso est blanc, l’épître « au Roy », en prose, signée G. Aubert, un « Sonnet de Scevole de Saincte Marthe », une table générale sans pagination et une table détaillée ; 559 feuillets chiffrés d’un seul côté, pour les œuvres, et I feuillet non chiffré contenant au recto un « Extraict du Privilege ». L’extrait relate les lettres patentes données à Federic Morel, pour imprimer et vendre les Œuvres de Joachim Du Bellay pendant dix ans, et datées du « dernier jour d’Avril 1568 ». Cette belle édition est imprimée, comme la précédente, en caractères italiques, sauf pour l’ouvrage en prose du commencement, « La Deffence et illustration de la langue françoise », qui est en lettres rondes. Elle fut aussi publiée par Guillaume Aubert, qui signa l’épître au Roy ».

Chacun des chefs-d’œuvre de Du Bellay précédé d’un titre particulier est orné d’un large bandeau gravé à motifs Renaissance et d’une grande initiale historiée.

« La Défense et illustration de la langue française » occupe les ff. I à 38, « L’Olive », les ff. 39 à 73, « Les Regrets », les ff. 348 à 398, « les Antiquités de Rome », les ff. 399 à 407, « les Jeux Rustiques », les ff. 413 à 487. La présente édition suit ainsi l’ordre de l’édition collective à pagination non continue de 1568-1569.

Les rééditions postérieures de 1575, 1584, 1592 et 1597 seront réimprimées sur cette édition.

Très séduisant exemplaire revêtu d’une superbe reliure en maroquin rouge de l’époque, d’une facture particulièrement élégante.

Les premières éditions des œuvres de nos grands auteurs classiques sont très recherchées en belle condition d’époque.

Les deux seuls exemplaires cités par Brunet et Tchemerzine sont l’exemplaire Nodier en maroquin et l’exemplaire Garcia en maroquin de Trautz-Bauzonnet.





DU BELLAY, Joachim Les Œuvres françaises de Joachim ... Première édition à pagination continue ...
DU BELLAY Joachim Les OEuvres francaises de Joachim  Premiere edition a pagination continue



  DU BELLAY Joachim Les OEuvres francaises de Joachim  Premiere edition a pagination continue



 
Première édition à pagination continue des Œuvres de Du Bellay, de toute rareté dans son beau maroquin de l’époque.
Prix: 17 500 €

DU BELLAY, Joachim

Les Œuvres françaises de Joachim du Bellay. Reveues, & de nouveau augmentées de plusieurs Poésies non encore auparavant imprimées. Au Roy Treschrestien Charles IX.

Paris, Federic Morel, 1574.

In-8 de (12) ff., 559 ff., 1 f. de privilège. Plein maroquin rouge, double filet doré encadrant les plats, dos à nerfs orné de double-filets dorés dans les caissons, tranches mouchetées. Reliure de l’époque.

162 x 100 mm.

Première édition à pagination suivie des Œuvres de du Bellay, avec titre de relais à la date de 1574 ; c’est aussi la première citée par Brunet (Manuel du Libraire et de l’amateur de livres, I, 749). En 1569, le même éditeur avait publié un recueil à pagination séparée des pièces de Du Bellay parues séparément jusqu’alors dans ce format.

Voici ce qu’en dit Jules Le Petit dans sa Bibliographie des éditions originales françaises. « Une autre édition des œuvres de Du Bellay, contenant toutes ces pièces avec pagination suivie, fut publiée par le même libraire, en 1573, in-8, et reparut en 1574, avec un nouveau titre, mais sans modifications. C’est un gros volume in-8, dont voici la description : Les Œuvres françoises de Joachim Du Bellay... (même titre exactement que pour l’édition de 1569 et même marque d’imprimeur). « A Paris, de l’Imprimerie de Federic Morel, Imprimeur du Roy. M.D.LXXIII (1573 ou 1574). Avec Privilège dudict Seigneur ». In-8, composé de : 12 feuillets préliminaires non chiffrés, comprenant le titre, dont le verso est blanc, l’épître « au Roy », en prose, signée G. Aubert, un « Sonnet de Scevole de Saincte Marthe », une table générale sans pagination et une table détaillée ; 559 feuillets chiffrés d’un seul côté, pour les œuvres, et I feuillet non chiffré contenant au recto un « Extraict du Privilege ». L’extrait relate les lettres patentes données à Federic Morel, pour imprimer et vendre les Œuvres de Joachim Du Bellay pendant dix ans, et datées du « dernier jour d’Avril 1568 ». Cette belle édition est imprimée, comme la précédente, en caractères italiques, sauf pour l’ouvrage en prose du commencement, « La Deffence et illustration de la langue françoise », qui est en lettres rondes. Elle fut aussi publiée par Guillaume Aubert, qui signa l’épître au Roy ».

Chacun des chefs-d’œuvre de Du Bellay précédé d’un titre particulier est orné d’un large bandeau gravé à motifs Renaissance et d’une grande initiale historiée.

« La Défense et illustration de la langue française » occupe les ff. I à 38, « L’Olive », les ff. 39 à 73, « Les Regrets », les ff. 348 à 398, « les Antiquités de Rome », les ff. 399 à 407, « les Jeux Rustiques », les ff. 413 à 487. La présente édition suit ainsi l’ordre de l’édition collective à pagination non continue de 1568-1569.

Les rééditions postérieures de 1575, 1584, 1592 et 1597 seront réimprimées sur cette édition.

Très séduisant exemplaire revêtu d’une superbe reliure en maroquin rouge de l’époque, d’une facture particulièrement élégante.

Les premières éditions des œuvres de nos grands auteurs classiques sont très recherchées en belle condition d’époque.

Les deux seuls exemplaires cités par Brunet et Tchemerzine sont l’exemplaire Nodier en maroquin et l’exemplaire Garcia en maroquin de Trautz-Bauzonnet.