BALINGHEM Pere Anthoine de Apresdinees et propos de table  Edition originale d une grande rarete BALINGHEM Pere Anthoine de Apresdinees et propos de table  Edition originale d une grande rarete
BALINGHEM Pere Anthoine de Apresdinees et propos de table  Edition originale d une grande rarete BALINGHEM Pere Anthoine de Apresdinees et propos de table  Edition originale d une grande rarete
Très rare « première édition de cet ouvrage facétieux et plaisant contre le vice d’ivrognerie et les ivrognes » (Vicaire, 62) Édition originale d’une grande rareté d’un traité rédigé contre l’ivrognerie au tout début du XVIIe siècle. 





down
Livres illustrés

BALINGHEM, Père Anthoine de

Apresdinees et propos de table contre l’excez au boire, et au manger pour vivre longuement, sainement et sainctement. Dialogisez entre un prince & sept scavants personnages : un théologien, canoniste, iurisconsulte, politique, medecin, philosophe moral, et historien.

Lille, De l’Imprimerie de Pierre de Rache, à la Bible d’or, l’an 1615.

In-12 de (13) ff., (1) f.bl., 588 pp., (1) f.bl. Pte galerie de vers dans la marge blanche inférieure des pp. 91 à 121, 143 à 163 et 553 à 588 sans atteinte au texte, papier légèrement bruni. Plein vélin à recouvrement, traces de liens, dos lisse avec le titre manuscrit. Reliure de l’époque.

155 x 93 mm.

Très rare « première édition de cet ouvrage facétieux et plaisant contre le vice d’ivrognerie et les ivrognes » (Vicaire, 62). Brunet, I, 626 ; Sommervogel, Bibliothèque de la Compagnie de Jésus, I, 834

« Volume contenant de singulières dissertations. Le livre a été recherché » (Rahir, La Bibliothèque de l’amateur, 304).

« Volume peu commun » souligne Brunet.

Né à Saint-Omer en 1571, Antoine de Balinghem entra chez les jésuites des Pays-Bas méridionaux à l’âge de 17 ans, puis fut envoyé pour faire son noviciat à Novellara en Italie. Professeur de philosophie à Douai puis à Louvain, il fut ordonné prêtre en 1596 et passa le reste de sa vie à enseigner et à traduire de nombreux livres de l’italien et de l’espagnol. Il mourut à Lille le 24 janvier 1630.

Les Après dinées sont rédigés sous forme de dialogues sur la goinfrerie et l’ivrognerie tenus entre l’auteur et divers hommes de métier qui apportent leur avis sur cette question du « Bien boire » et du « Bien manger ». Se succèdent ainsi les points de vue d’un théologien, d’un canoniste, d’un jurisconsulte, d’un politique, d’un médecin, d’un philosophe et d’un historien. Les deux péchés sont analysés, commentés puis loués ou fustigés sous le regard expert des sept personnages. L’auteur ne s’adresse pas seulement à la classe populaire, il accuse aussi le magistrat de compromettre les intérêts de la cité, le juge ceux de ses justiciables, le confesseur de s’exposer, quand il a bu, à trahir les secrets du confessionnal etc.

« Document très curieux et très significatif sur les mœurs et les habitudes des populations flamandes de son temps » (Oberlé).

Séduisant exemplaire en pure reliure de l’époque.

Ex-libris gravé portant la devise Beatus homo quem tu erudieris Domine et les initiales « A.L.S. » sur le contreplat.





BALINGHEM, Père Anthoine de Apresdinees et propos de table ... Édition originale d’une grande rareté ...
BALINGHEM Pere Anthoine de Apresdinees et propos de table  Edition originale d une grande rarete



  BALINGHEM Pere Anthoine de Apresdinees et propos de table  Edition originale d une grande rarete



 
Édition originale d’une grande rareté d’un traité rédigé contre l’ivrognerie au tout début du XVIIe siècle. 
Prix: 7 500 €

BALINGHEM, Père Anthoine de

Apresdinees et propos de table contre l’excez au boire, et au manger pour vivre longuement, sainement et sainctement. Dialogisez entre un prince & sept scavants personnages : un théologien, canoniste, iurisconsulte, politique, medecin, philosophe moral, et historien.

Lille, De l’Imprimerie de Pierre de Rache, à la Bible d’or, l’an 1615.

In-12 de (13) ff., (1) f.bl., 588 pp., (1) f.bl. Pte galerie de vers dans la marge blanche inférieure des pp. 91 à 121, 143 à 163 et 553 à 588 sans atteinte au texte, papier légèrement bruni. Plein vélin à recouvrement, traces de liens, dos lisse avec le titre manuscrit. Reliure de l’époque.

155 x 93 mm.

Très rare « première édition de cet ouvrage facétieux et plaisant contre le vice d’ivrognerie et les ivrognes » (Vicaire, 62). Brunet, I, 626 ; Sommervogel, Bibliothèque de la Compagnie de Jésus, I, 834

« Volume contenant de singulières dissertations. Le livre a été recherché » (Rahir, La Bibliothèque de l’amateur, 304).

« Volume peu commun » souligne Brunet.

Né à Saint-Omer en 1571, Antoine de Balinghem entra chez les jésuites des Pays-Bas méridionaux à l’âge de 17 ans, puis fut envoyé pour faire son noviciat à Novellara en Italie. Professeur de philosophie à Douai puis à Louvain, il fut ordonné prêtre en 1596 et passa le reste de sa vie à enseigner et à traduire de nombreux livres de l’italien et de l’espagnol. Il mourut à Lille le 24 janvier 1630.

Les Après dinées sont rédigés sous forme de dialogues sur la goinfrerie et l’ivrognerie tenus entre l’auteur et divers hommes de métier qui apportent leur avis sur cette question du « Bien boire » et du « Bien manger ». Se succèdent ainsi les points de vue d’un théologien, d’un canoniste, d’un jurisconsulte, d’un politique, d’un médecin, d’un philosophe et d’un historien. Les deux péchés sont analysés, commentés puis loués ou fustigés sous le regard expert des sept personnages. L’auteur ne s’adresse pas seulement à la classe populaire, il accuse aussi le magistrat de compromettre les intérêts de la cité, le juge ceux de ses justiciables, le confesseur de s’exposer, quand il a bu, à trahir les secrets du confessionnal etc.

« Document très curieux et très significatif sur les mœurs et les habitudes des populations flamandes de son temps » (Oberlé).

Séduisant exemplaire en pure reliure de l’époque.

Ex-libris gravé portant la devise Beatus homo quem tu erudieris Domine et les initiales « A.L.S. » sur le contreplat.