DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens
DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens
Emouvant exemplaire de cette originale d’Alphonse Daudet, dédicacé par l’auteur au grand critique littéraire et rimbaldien Marcel Coulon.

Édition originale de ce classique de la littérature provençale.







down
Littérature

Daudet, Alphonse.

Numa Roumestan. Mœurs parisiennes.

Paris, G. Charpentier, 1881.

In12 de (3) ff., 345 pp., (1) f. de table. Relié à l’époque sans le 1er f. bl. Relié en demi-chagrin vert, dos à nerfs orné de roses dorées dans les caissons, tranches mouchetées. Reliure de l’époque.

177 x 110 mm.

Édition originale de ce classique de la littérature provençale.
Clouzot, p.81 ; Carteret, I, 196 ; Vicaire, III, 53.

« Roman d’Alphonse Daudet (1840-1897) publié en 1881. Daudet a voulu avant tout, faire ici un portrait du politicien méridional […] Avec sa faconde, sa verve gonflée, son insouciance, ‘Numa Roumestan’ s’apparente à ‘Tartarin’, et Daudet, comme à ce dernier, lui a donné beaucoup de sa tendresse et de sa bonhomie souriante ». (Dictionnaire des Œuvres, IV, 818).

Précieux exemplaire offert par l’auteur à Marcel Coulon, portant cet envoi autographe signé sur le faux-titre : « Au fétiche Coulon qui porte bonheur à mes livres. Alphonse Daudet. »

« Natif de Nîmes, Marcel Coulon (1873-1959), après de brillantes études secondaires, alla étudier le droit à Paris. Il y fréquenta les poètes du Quartier latin et en particulier Jean Moréas, dont il devint le familier, et Charles Maurras, sans en partager les idées. […] Le nom de Marcel Coulon restera lié à ceux de Remy de Gourmont, Jean Moréas, Raoul Ponchon, Verlaine et surtout Rimbaud. […] La critique de l’époque fut unanime à reconnaître le rôle de Marcel Coulon, selon Pierre Petitfils, “rester pour ceux qui aiment Rimbaud comme le premier qui ait eu le courage de le démailloter des bandelettes du mensonge où son cadavre avait été enfermé.” »
Jean-Baptiste Baronian, Dictionnaire Rimbaud.

Marcel Coulon, magistrat procureur de la République, écrivain provençal et critique littéraire, est entre autre l’auteur d’un ouvrage sur Mistral intitulé Dans l’univers de Mistral et d’un texte dédié à Rimbaud : Le Problème de Rimbaud, poète maudit. Il a également établi de nombreuses traductions de textes provençaux en français.

Bel exemplaire de ce classique de la littérature provençale, conservé dans sa reliure de l’époque et dédicacé par l’auteur au magistrat et critique littéraire Marcel Coulon.

Les grandes originales de Daudet dédicacées sont recherchées.





DAUDET, Alphonse. Numa Roumestan... livres rares édition originale livres anciens
DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens



  DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens



  DAUDET Alphonse Numa Roumestan livres rares edition originale livres anciens



 

Édition originale de ce classique de la littérature provençale.


Prix: 3 500 €

Daudet, Alphonse.

Numa Roumestan. Mœurs parisiennes.

Paris, G. Charpentier, 1881.

In12 de (3) ff., 345 pp., (1) f. de table. Relié à l’époque sans le 1er f. bl. Relié en demi-chagrin vert, dos à nerfs orné de roses dorées dans les caissons, tranches mouchetées. Reliure de l’époque.

177 x 110 mm.

Édition originale de ce classique de la littérature provençale.Clouzot, p.81 ; Carteret, I, 196 ; Vicaire, III, 53.

« Roman d’Alphonse Daudet (1840-1897) publié en 1881. Daudet a voulu avant tout, faire ici un portrait du politicien méridional […] Avec sa faconde, sa verve gonflée, son insouciance, ‘Numa Roumestan’ s’apparente à ‘Tartarin’, et Daudet, comme à ce dernier, lui a donné beaucoup de sa tendresse et de sa bonhomie souriante ». (Dictionnaire des Œuvres, IV, 818).

Précieux exemplaire offert par l’auteur à Marcel Coulon, portant cet envoi autographe signé sur le faux-titre : « Au fétiche Coulon qui porte bonheur à mes livres. Alphonse Daudet. »

« Natif de Nîmes, Marcel Coulon (1873-1959), après de brillantes études secondaires, alla étudier le droit à Paris. Il y fréquenta les poètes du Quartier latin et en particulier Jean Moréas, dont il devint le familier, et Charles Maurras, sans en partager les idées. […] Le nom de Marcel Coulon restera lié à ceux de Remy de Gourmont, Jean Moréas, Raoul Ponchon, Verlaine et surtout Rimbaud. […] La critique de l’époque fut unanime à reconnaître le rôle de Marcel Coulon, selon Pierre Petitfils, “rester pour ceux qui aiment Rimbaud comme le premier qui ait eu le courage de le démailloter des bandelettes du mensonge où son cadavre avait été enfermé.” »Jean-Baptiste Baronian, Dictionnaire Rimbaud.

Marcel Coulon, magistrat procureur de la République, écrivain provençal et critique littéraire, est entre autre l’auteur d’un ouvrage sur Mistral intitulé Dans l’univers de Mistral et d’un texte dédié à Rimbaud : Le Problème de Rimbaud, poète maudit. Il a également établi de nombreuses traductions de textes provençaux en français.

Bel exemplaire de ce classique de la littérature provençale, conservé dans sa reliure de l’époque et dédicacé par l’auteur au magistrat et critique littéraire Marcel Coulon.

Les grandes originales de Daudet dédicacées sont recherchées.